L'ado bouleversé par le divorce de ses parents se tire une balle dans le bras

L'ado bouleversé par le divorce de ses parents se tire une balle dans le bras
Photo d'illustration - LyonMag

L'enquête des gendarmes a vite permis d'éclaircir les zones d'ombres de cette affaire.

Mardi matin, un passant remarque qu'un adolescent de 14 ans présent à un arrêt de bus de Fontaines-sur-Saône souffrait d'une blessure au bras.

Alertés, les pompiers constatent effectivement que le jeune a été victime d'une arme à feu. Ce dernier raconte avoir été agressé plus tôt le long de la rivière par des individus souhaitant lui subtiliser son téléphone portable.

Les gendarmes découvriront finalement que l'ado avait menti. Habitant chez ses grands-parents depuis le divorce de ses parents, il aurait vécu de plus en plus mal la situation. Allant jusqu'à profiter de l'absence de ses hébergeurs pour emprunter le pistolet de son grand-père et se tirer dans le bras. Ses motivations exactes restent à éclaircir.

Il avait ensuite pris la direction de l'arrêt de bus plutôt que d'appeler les secours.

Hospitalisé pour sa blessure légère, l'adolescent de 14 ans ne sera pas poursuivi mais devrait bénéficier d'un suivi psychologique.

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
HOROSKON le 27/04/2016 à 15:23
vrai2vrai a écrit le 27/04/2016 à 12h18

je suis sur qu'il a vraiment ete agresse par la racaille mais il a du faire machine arriere pour se proteger lui et sa famille

Merci Elisabeth Teisseyre ...

Signaler Répondre

avatar
vrai2vrai le 27/04/2016 à 12:18

je suis sur qu'il a vraiment ete agresse par la racaille mais il a du faire machine arriere pour se proteger lui et sa famille

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 27/04/2016 à 11:33

Ce comportement peut se rapprocher d'autres formes d'auto-mutilations. C'est ce qui se passe lorsque les enfants se sentent coupables (forcément à tord) du divorce de leurs parents. L'automutilation permet de recréer une forme d'harmonie : "je me sens coupable, je dois être punis."
Egalement pour communiquer une souffrance.
(cette analyse pourra être qualifiée d'analyse de comptoir par les intellectuels du forum, ce n'est pas grave, l'important c'est que ça parle à certain(e)s)
.
Mais encore une fois, la psychologie est dans notre société, un sujet tabou, ou aucun débat public ne doit exister. Résultat, une cascade de prises de tête...

Signaler Répondre

avatar
Lili08 le 27/04/2016 à 10:10

C'est vraiment une non information on ne connait pas le contexte donc pas de jegemnt

Signaler Répondre

avatar
blablablabla le 27/04/2016 à 09:59

je sens que les grands parents vont avoir des comptes a rendre a la justice!!??
ce jeune aurait mieux fait de voler un scooter et de faire du rodéo... on lui aurait peut être meme donné un medaille!
.. ne tout cas, on n aurait pas embeter ses grands parents ou ses parents...
... a moins que...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.