Accusée d’avoir causé un million d’euros de préjudice, une bande de tagueurs est interpellée à Lyon

Accusée d’avoir causé un million d’euros de préjudice, une bande de tagueurs est interpellée à Lyon
Photo d'illustration - DR

Voilà quatre ans qu’ils étaient recherchés. Dix individus, soupçonnés d’avoir tagué une multitude de bâtiments et autres mobiliers urbains à Lyon, ont été interpellés mardi matin. Les services de police et de gendarmerie étaient mobilisés pour l’occasion.

Cette bande de tagueurs est soupçonnée d’avoir commis, depuis 2012, "des dégradations par tags sur de nombreux bâtiments et mobiliers urbains de l’agglomération lyonnaise et notamment au préjudice de la SNCF", explique la Sûreté Départementale. Le préjudice est supérieur à un million d’euros.

Des perquisitions menées aux domiciles des suspects ont permis aux enquêteurs de mettre la main sur 385 bombes de peinture, 25 pots de peinture, des objets appartenant à la SNCF, mais aussi sur des ordinateurs, des disques durs, des clés USB et une Go-Pro. Des photos des tags réalisés ont ainsi pu être visionnées par les policiers, tandis que les compagnes de sept des tagueurs présumés ont été entendues dans le cadre de l’enquête.

Parmi les dix individus, quatre ont été présentés à un juge mercredi et laissés libres sous contrôle judiciaire. Les six autres devaient être présentés au juge mandant ce jeudi.  

X
23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jhon69 le 30/04/2016 à 14:19

Ces sociétés sécrètes, que faut- il en faire, faut- il les superviser comme le gouvernement vient de faire pour l'Eglise,?

Signaler Répondre

avatar
gillesbb le 30/04/2016 à 07:32

il y a des murs qui sont laissés en friche exprès pour qu'ils puissent s'éclater dans leur art, alors oui il y a réellement volonté de nuire aux autres, au lieu de le spénaliser financièrement il faudrait simplement qu'ils repeignent dessus tous les tags et graffitis de la région, cela leur fera prendre conscience.

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 29/04/2016 à 15:53
bobard a écrit le 29/04/2016 à 14h24

vous preferez que la police et la justice s occupe d abord de ces jeunes qui peignent ou de ces jeunes qui agressent?
vous préférez que la police et la justice s occupent en priorité a ceux qui mettent de la peinture sur les murs ou ceux qui volent, dilapident et detruisent le bien communs?
qui coute le plus cher?
des gouttes de peintures ou des fraudes pour obtenir des marchés, des vois, ou la vente de stup et l insecurité qui va avec

et 1 millions d euros.. c est une sombre blague
il y a déjà eu un precedent a Paris avec la RATP et la SNCF (Azyle)... il y a sur facturation...

J'ai le droit de ne pas avoir à choisir entre l'un OU l'autre ?

Signaler Répondre

avatar
sncf puit sans fond le 29/04/2016 à 14:52

1 million, c'est honteux! Faire perdre autant d'argent à une société si bien gérée!
http://www.lepoint.fr/economie/sncf-perte-nette-record-de-12-milliards-d-euros-07-03-2016-2023668_28.php

Signaler Répondre

avatar
brassage d'air le 29/04/2016 à 14:45

Combien coûte une journée de grève à la SNCF?

Signaler Répondre

avatar
bobard le 29/04/2016 à 14:24
Bravo ! a écrit le 29/04/2016 à 13h37

Ces imbéciles vont payer j'espère, et jusqu'à la fin de leurs jours.
La porte d'entrée de notre immeuble est systématiquement dégradée, j'espère que la police coincera les responsables et leur fera remettre en état leurs dégâts...

vous preferez que la police et la justice s occupe d abord de ces jeunes qui peignent ou de ces jeunes qui agressent?
vous préférez que la police et la justice s occupent en priorité a ceux qui mettent de la peinture sur les murs ou ceux qui volent, dilapident et detruisent le bien communs?
qui coute le plus cher?
des gouttes de peintures ou des fraudes pour obtenir des marchés, des vois, ou la vente de stup et l insecurité qui va avec

et 1 millions d euros.. c est une sombre blague
il y a déjà eu un precedent a Paris avec la RATP et la SNCF (Azyle)... il y a sur facturation...

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 29/04/2016 à 13:37

Ces imbéciles vont payer j'espère, et jusqu'à la fin de leurs jours.
La porte d'entrée de notre immeuble est systématiquement dégradée, j'espère que la police coincera les responsables et leur fera remettre en état leurs dégâts...

Signaler Répondre

avatar
JeanChie le 29/04/2016 à 11:46

Laisser les jeunes tranquilles... arretez les vrais délinquants...1 million d'euros non mais arrétez ca ...

Signaler Répondre

avatar
astik le 29/04/2016 à 11:22

les jeunes ou moins jeune d'ailleurs repeignent toute la laideur du bitume et y'en a qui trouvent ca moche ...regarder vous dans un miroir dabord....apres vous trouverez ca beau!!!

Signaler Répondre

avatar
bobard le 29/04/2016 à 11:22
Fifoux a écrit le 29/04/2016 à 10h35

J’espère que la sanction sera a la hauteur de l' exaspération des habitants de la ville de LYON.

Quant au fantasme du cadre supérieur qui le soir se transforme en tagueur c'est faux. Les tagueurs sont des marginaux souvent titulaires des minimas sociaux et pour certains ultra violents, dotés d'un égaux surdimensionné et qui s'inspire du mouvement nord Américain sans jamais l’atteindre.

je crois que vous ne connaissez pas très bien ce monde...
les taggers ne sont généralement pas des mecs de cités.. mais issus de la classe moyenne voire CSP+
pour ce qui est de l ego... oui, c est certain... ça s appel de l ego-trip... mais c est plus une appropriation de l espace urbain qu autre chose

je pense qu il y a autre chose de bien plus préoccupant et grave a Lyon qui perturbe le quotidien des habitants et des commerçants: l insécurité (malgre les cameras) et les dépenses/fraudes astronomique des élus...et de leurs amis

renseignez vous!

Signaler Répondre

avatar
FIFAUX le 29/04/2016 à 10:51
Fifoux a écrit le 29/04/2016 à 10h35

J’espère que la sanction sera a la hauteur de l' exaspération des habitants de la ville de LYON.

Quant au fantasme du cadre supérieur qui le soir se transforme en tagueur c'est faux. Les tagueurs sont des marginaux souvent titulaires des minimas sociaux et pour certains ultra violents, dotés d'un égaux surdimensionné et qui s'inspire du mouvement nord Américain sans jamais l’atteindre.

FIFOUX retourne regarder ta télé c'est mieux pour toi ne te mele pas des choses que tu ne connais pas...

Signaler Répondre

avatar
En tole le 29/04/2016 à 10:47
laurya a écrit le 29/04/2016 à 07h40

Les tags quand ils sont bien fait c'est juste magnifique !!!

Oui, mais dans 99% des cas c'est dégueulasse et moche souvent a l'image du type qui est derrière sa bombe.
sur beaucoup de bancs a Lyon on ne peut même plus s’asseoir tellement qu'il y a de la peinture, de plus ils ont pourries les Berges de Saone qui pour beaucoup de Lyonnais et le seul endroit ou ils iront flâner pendant les vacances d'été, faute de partir en vacance.
Non ils s'agit de vandales et de délinquants et surtout pas des artistes.

Signaler Répondre

avatar
Fifoux le 29/04/2016 à 10:35

J’espère que la sanction sera a la hauteur de l' exaspération des habitants de la ville de LYON.

Quant au fantasme du cadre supérieur qui le soir se transforme en tagueur c'est faux. Les tagueurs sont des marginaux souvent titulaires des minimas sociaux et pour certains ultra violents, dotés d'un égaux surdimensionné et qui s'inspire du mouvement nord Américain sans jamais l’atteindre.

Signaler Répondre

avatar
Chloé le 29/04/2016 à 10:19
laurya a écrit le 29/04/2016 à 07h40

Les tags quand ils sont bien fait c'est juste magnifique !!!

Ouai Vaness' "c'est juste" énorme ! J'Aaaadooore !

Signaler Répondre

avatar
allons le 29/04/2016 à 09:18
antiffffffa a écrit le 28/04/2016 à 19h53

Fragiles, les babtous ! Fragiles !

allons ne vous dévalorisez pas de la sorte !

Signaler Répondre

avatar
flute2pan le 29/04/2016 à 09:14

Ca fait tres certainement parti du plan VIGIPIRATE... oui en effet ils avaient des bombes!!!! mais je crois que vous vous etes trompé de criminels ....cette fois!!!

Signaler Répondre

avatar
Bobard le 29/04/2016 à 08:27

Ne croyez pas les prejudices interprettes par la sncf.... Il y a pletor d zffaires ou ils ont multiplies par plus de 10 les couts...
Ce qui m impressionne, c est qu on est capable de mobiliser du monde et d aboutir a des interpellation/sanction pour des mecs qui font de la peinture... Pzr contr, pour ceux qui dealent, agressent, cambriolent, derournent, embrigadent... Il n y a rien!! Ou pas gràd chose
Encore un bel exemple qui prouve qu on ne peux pas faire confiàce a l Etat pour notre securite

Signaler Répondre

avatar
laurya le 29/04/2016 à 07:40

Les tags quand ils sont bien fait c'est juste magnifique !!!

Signaler Répondre

avatar
et toc le 29/04/2016 à 00:00

Et Birdy Kids, on les chopent quand, eux qui taguent aussi à droite à gauche, et qui travaillent aussi à la commande pour la mairie de Lyon ???

Signaler Répondre

avatar
non mais allo le 28/04/2016 à 23:26

@zeus Les photos étaient dessus abruti ! Apprend à lire !!! Comme d'habitude, tu parle pour ne rien dire !!!

Signaler Répondre

avatar
PIPO le 28/04/2016 à 21:06

"Voilà quatre ans qu’ils étaient recherchés" ...voila a quoi serre notre argent ...dormer tranquille les dangereux taggueurs vont dormir en GAV et pendant ce temps la ..le monde part en cacahuète ...les rues sont de plus en plus dangereuses..la misère grouille..les gens n'ont plus de quoi manger ...moi les graffitis ne m'ont jamais fait de mal ..au contraire ca fait un peu de couleur dans ce monde tous gris comme vos cerveaux...

Signaler Répondre

avatar
Zeus. le 28/04/2016 à 20:08

ils avaient es ordinateurs, des disques durs, des clés USB et une Go-Pro !!!!!!
alors c'est sur ils sont coupables

Signaler Répondre

avatar
antiffffffa le 28/04/2016 à 19:53

Fragiles, les babtous ! Fragiles !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.