Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gérard Collomb en visite à l'école Louis Pergaud ce jeudi - LyonMag.com

Lyon : Une rentrée des classes 2016-2017 pour préparer l’école de demain

Gérard Collomb en visite à l'école Louis Pergaud ce jeudi - LyonMag.com

Les nouvelles baskets sont lacées, les cheveux soigneusement peignés. En ce jeudi 1er septembre, ce sont plus de 37 000 élèves qui ont effectué leur rentrée scolaire dans la ville de Lyon.

Et comme toute les années, la rentrée est un évènement pour les élèves, qui retrouvent leurs camarades de classes et leurs professeurs préférés mais aussi pour les parents qui doivent, parfois à contre cœur, lâcher la main de leur enfant. Cette année, pas moins de 198 écoles qui ouvriront leurs portes à Lyon. A l’occasion de la grande rénovation du groupe scolaire Louis Pergaud, Gérard Collomb a décidé d’accompagner les élèves dans ce moment important : "investir dans l’éducation c’est investir dans l’avenir, c’est pourquoi je suis très attaché à l’éducation des élèves de maternelle et ceux du primaire". Pour rappel, entre juillet 2014 et octobre 2015 la Ville a investi 3,75 millions d’euros pour les travaux de cet établissement vétuste, qui datait de 1960.

 

Mais tous n’ont pas cette chance. C’est le cas des 109 élèves de l’école des Girondins qui vont devoir faire leur année dans des bâtiments modulables, en attendant que les travaux de leur « vraie école » ne se terminent, en 2019. D’ailleurs, il est possible qu’à l’avenir d’autres enfants se retrouvent dans cette situation car, pour son nouveau mandat, Gérard Collomb a pu débloquer 140 millions d’euros en faveur des écoles. D’ici 2020, on estime que cet investissement pourrait conduire à la création de 80 nouvelles classes, soit plus de 2100 nouveaux élèves, potentiellement accueillis dans les 7e, 8e et 9e arrondissements. Plus délicat, les élèves du collège Henri Barbusse à Vaulx-en-Velin n’ont pas eu la chance de se lever ce jeudi pour retourner à l’école. Tout le personnel de l’établissement s’est mis en grève pour dénoncer un problème de sureffectif dans les classes.

 

La confiance comme maitre mot

 

Au sujet de cette nouvelle année scolaire, Anne Brugnera, adjointe au maire de Lyon, déléguée à l’Education, n’hésite pas à utiliser le terme de confiance comme maître mot : "Cette rentrée est marquée par la confiance, la confiance que nous avons en nos préparatifs et la confiance que les parents doivent avoir en nous ". Pour autant, les établissements lyonnais devront tout de même se plier à certaines règles de sécurité, propres à cette rentrée 2016-2017. Les familles n’auront plus le droit de stationner devant les portes d’accès des écoles pour éviter les attroupements, les personnes étrangères à l’établissement ne pourront plus entrer et sortir librement et enfin, les élèves devront effectuer 3 exercices "d’alerte intrusion" durant l’année afin de mieux appréhender le danger.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.