Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Cegid : pourquoi Aulas veut vendre

Début juillet, le fondateur de Cegid a confié une mission à la banque Lazare Frères pour qu’elle cherche des repreneurs. Pas facile.

Cegid est à vendre. Jean-Michel Aulas cherche à céder ses parts : 20,09% du capital détenu via sa holding, ICMI. A charge pour la banque Lazare Frères de trouver un acheteur. Il faut dire que Cegid n’a plus beaucoup d’intérêt pour Aulas car l’entreprise est aujourd’hui à bout de souffle. Spécialisée dans les logiciels de comptabilité pour les TPE et les PME, elle est positionnée sur un marché très étroit. D’autant plus que Cegid réalise 100% de son chiffre d’affaires en France. “Cegid sature” confirme un délégué syndical qui ajoute : “L’entreprise ne fait plus de croissance interne depuis longtemps.” Il faut dire qu’elle commercialise peu de nouveaux logiciels et préfère se contenter de vendre des mises à jour à ses clients. Et si le chiffre d’affaires a progressé de 59% depuis 2004, c’est surtout grâce aux acquisitions : notamment celle de CCMX, le grand concurrent de Cegid, en 2006. Du coup, Cegid est aujourd’hui difficile à revendre. D’ailleurs, le 29 août, Jean-Michel Aulas a indiqué qu’il privilégiait “un élargissement du capital” plutôt qu’une cession de ses actions. Un banquier lyonnais confirme : “Si les entreprises du secteur comme SAP, Sage ou Microsoft s’intéressaient vraiment à Cegid, Aulas n’aurait pas besoin de mandater une banque, qui est d’ailleurs une des plus chères du marché, pour vendre ses parts.” Mais si Aulas réussit à vendre, il pourrait encaisser, au cours actuel, un chèque de 75 millions d’euros. Une somme qu’il pourrait investir dans l’Olympique lyonnais.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.