Un réseau de proxénètes démantelé et jugé à Lyon

Un réseau de proxénètes démantelé et jugé à Lyon

L’affaire avait débuté avec des photos de mineures publiées sur internet.

Ces clichés avaient été visionnés par la brigade de répression du proxénétisme de Paris. En avril, la police lyonnaise avait alors commencé à mener l’enquête.

Trois hommes, dont deux frères avaient été identifiés à la tête d’un réseau de prostitution. Tous habitaient dans le 3 e arrondissement de Lyon. Enfin, un quatrième homme de 41 ans, habitant à Villeurbanne avait aussi interpellé les policiers. Garagiste, il possédait six appartements où les filles allaient travailler.

Chaque prostituée devait verser 300 euros à son souteneur pour une protection et un kit pour réaliser leurs services. Au total, les enquêteurs ont recensé une dizaine de travailleuses du sexe. La plus jeune n’avait que 14 ans.

Ce mardi au tribunal, l’affaire était jugée. Les deux frères ont été condamnés à 4 ans de prison dont deux avec sursis et mise à l’épreuve pendant trois ans.

Le petit frère des deux hommes, qui avait aussi rejoint le business il y peu, a écopé de 14 mois ferme. Enfin, le garagiste “logeur” a été condamné à 24 mois dont 20 avec sursis, une mise à l’épreuve pendant trois ans ainsi qu’une amende de 50 000 euros.

Tags :

proxénètes

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petite Cloche. le 14/09/2016 à 13:46
oui! a écrit le 14/09/2016 à 12h17

Peut être que vous avez raison mais on n'en sait pas plus !

Ceci dit de nombreux garagistes sont identitaires, à l'instar des adeptes de tuning et d’extrême droite, mais ce n'est qu'une supposition.

Pas besoin d'en savoir plus pour dire qu'il s'agit d'un complot fasciste, c'est une évidence !
Merci pour l'info, trop cachée par nos médias à la solde des fascistes, concerant les garagistes dont nombreux sont des identitaires !

No Pasaran !

Signaler Répondre

avatar
oui! le 14/09/2016 à 12:17
Petite Cloche. a écrit le 14/09/2016 à 11h28

Nouveau complot fasciste servant à financer la fascosphère démasqué !

Peut être que vous avez raison mais on n'en sait pas plus !

Ceci dit de nombreux garagistes sont identitaires, à l'instar des adeptes de tuning et d’extrême droite, mais ce n'est qu'une supposition.

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 14/09/2016 à 11:28

Nouveau complot fasciste servant à financer la fascosphère démasqué !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.