L'OL galère à se séparer de Clément Grenier

L'OL galère à se séparer de Clément Grenier
Clément Grenier - LyonMag

Clément Grenier, 3e salaire de l'Olympique Lyonnais, est plus que jamais poussé vers la sortie.

Peu utilisé par son club et régulièrement blessé, le milieu de terrain a fait l'objet d'un intérêt de la part d'Udinese selon France Football. Mais les Italiens ont été refroidis par ses prétentions salariales (155 000 euros brut mensuels).

Ce serait le seul club à s'être manifesté auprès de l'OL qui ronge son frein. D'autant que Clément Grenier ne leur facilite pas les choses : ses intérêts sont gérés par des avocats, et non par un agent, qui pourrait activer son réseau et démarcher des équipes.

X
4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
carte en rouge le 04/01/2017 à 18:00
Carton d'rouge a écrit le 04/01/2017 à 17h01

ah la faillite !!!! ça faisait longtemps !!!!
c'est pour 2012 la faillite, maximum 2013 ou 2014 !

Allez, je t'offre un autre canon de rouge au nom de Carton d'rouge !

allez c'est ma tournée, soyons fou et invite aussi le perdu de recherche depuis 2014, lui aussi est en faillite, ah ah ah......et on arrose tout et c'est à mon nom !

Signaler Répondre

avatar
Carton d'rouge le 04/01/2017 à 17:01
ah ah ah a écrit le 04/01/2017 à 15h10

le père hélas est bien embêté car ce joueur va le mener tout droit à la faillite si il décide de rester et de faire ses 42 ans de carrière à l'OL !

ah la faillite !!!! ça faisait longtemps !!!!
c'est pour 2012 la faillite, maximum 2013 ou 2014 !

Allez, je t'offre un autre canon de rouge au nom de Carton d'rouge !

Signaler Répondre

avatar
ah ah ah le 04/01/2017 à 15:10

le père hélas est bien embêté car ce joueur va le mener tout droit à la faillite si il décide de rester et de faire ses 42 ans de carrière à l'OL !

Signaler Répondre

avatar
Carte en rouge le 04/01/2017 à 15:00

ça contribue à la faillite.......ça se sent......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.