Ils avaient payé une caution de 500 000 euros en cash : plus de 15 personnes mises en examen

Ils avaient payé une caution de 500 000 euros en cash : plus de 15 personnes mises en examen
L'Hôtel de Police - LyonMag

L’enquête ouverte en juin dernier pour blanchiment de trafic de stupéfiants, non-justification de ressources et association de malfaiteurs s’accélère.

Après l’interpellation cette semaine de 23 personnes, plus de 15 ont été mises en examen selon le Progrès. La plupart sont soupçonnées d’avoir participé à la vaste parade de Mehdi Boulenouane. Ce caïd grenoblois avait mandaté 29 individus pour payer sa caution en cash : 500 000 euros remis au tribunal de grande instance de Lyon à travers plusieurs enveloppes remplies de billets. Un procédé qui avait ulcéré la justice lyonnaise, victime d'un pied-de-nez médiatisé, réalisé sans haine ni violence.

Lors de leur garde à vue, certains de ces "livreurs" ont reconnu avoir été payé quelques centaines d’euros pour réaliser cette mission. D’autres ont juré ne pas connaître Mehdi Boulenouane, aujourd’hui derrière les barreaux après avoir été condamné pour trafic de stupéfiants.

Quant à Me David Metaxas, lui aussi interpellé puis relâché après la perquisition de son cabinet, il annonce vouloir porter plainte pour dénoncer un acharnement, puisqu'il est le seul avocat de Mehdi Boulenouane a avoir été arrêté dans le cadre de cette affaire sulfureuse, qui, contrairement aux billets de la caution, sent davantage que la colle.

Tags :

caution

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Francis le 12/02/2017 à 13:12

L'argent sale des mafias corromp inévitablement des politiques,quand ont voit les lois ,qui leur sont faites.

Signaler Répondre

avatar
RSA le 12/02/2017 à 11:49

Vous êtes tous là à parler de RSA mdrrr vous connaissez même pas leur vie bande de jaloux !!!!! Qui vous a dit qu'il n'avez pas une entreprise au lieu de parler fermez la un peu ????

Signaler Répondre

avatar
honteux le 28/01/2017 à 19:02

Ces gens là touchent le RSA !! Hont aux socialistes qui tolèrent ces voyoux !

Signaler Répondre

avatar
Enrico le 28/01/2017 à 17:47

L'argent sale est devenu une aubaine pour une justice en faillite.

Signaler Répondre

avatar
BBR le 28/01/2017 à 14:37

Et tout ça au Rmi .... ça fait rêver, et on parle toujours de ces mêmes chances pour ma France. ?.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.