Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bruno Génésio - LyonMag

OL – Nancy : Bruno Genesio en grand danger

Bruno Génésio - LyonMag

L’Olympique lyonnais accueille l’AS Nancy Lorraine ce mercredi soir (19h) au Parc OL. Un match très important pour Lyon mais aussi également pour l’entraîneur lyonnais.

Trois défaites consécutives dans des matchs importants (Lille, Marseille et l’ASSE) et une tension palpable chez les joueurs lyonnais, à l’image des deux cartons rouges reçus par Rachid Ghezzal et Corentin Tolisso lors du derby, l’Olympique lyonnais vit un début 2017 catastrophique.

 

Il faut dire qu’au niveau comptable, les Lyonnais, quatrième à 12 longueurs du podium (avec tout de même un match en retard), s’éloignent dangereusement des objectifs fixés par le président Jean-Michel Aulas.

 

Bruno Genesio, cible des critiques depuis la défaite contre les Vert, a tenu à mettre ses joueurs en face de leurs responsabilités. "La première chose, c’est de se responsabiliser. Il faut rester ensemble, on a tous failli ensemble, le staff comme les joueurs. Ensuite, c’est de montrer du caractère car il en faudra demain. Mais, surtout, rester ensemble", a-t-il confié en conférence de presse, mardi.

 

Bruno Genesio : "Pas là pour faire pleurer"

 

 L’entraîneur lyonnais est tout de même conscient que sa place est en danger depuis quelques semaines maintenant. "Les critiques font partie du job, je n’ai pas le choix. Je veux juste être combatif, préparer l’équipe. Ce qui me fait un peu rire, c’est qu’on peut dire tout et son contraire dans une même phrase. Je suis l’entraîneur qui perd le plus, mais si on fait le ratio des points pris, je suis loin d’être celui qui en prend le moins. Je ne suis pas là pour faire pleurer, ce qui compte ce sont mes joueurs", a lancé le technicien rhônalpin. 

 

Marqué par la désillusion du derby perdue, Bruno Genesio, à l’image de Jean-Michel Aulas, réclame un sursaut de la part de ses joueurs contre cette équipe nancéenne, onzième de Ligue 1 et qui réussit plutôt bien à l’extérieur cette saison. "Je n’ai pas de signes qui me font croire que les joueurs sont divisés, au contraire, je les sens touchés et malheureux. On doit avoir cet esprit combatif et revanchard. Il faut se faire pardonner vis-à-vis de nos supporters. On se met à leur place après le match de dimanche, on leur doit une revanche et on se doit une revanche à nous-mêmes", a-t-il expliqué.

 

Pour Christophe Jallet, qui sera à nouveau titulaire en raison du forfait de Rafael (adducteurs), pas question de pointer Genesio comme unique responsable de la mauvaise passe actuelle que traverse Lyon. "On est tous responsables de cette défaite et de cette mauvaises période", a-t-il reconnu.

 

En cas de défaite contre Nancy, les critiques contre lui seront encore plus persistances et pourrait pousser JMA a lâché son coach.



Tags : ol | Nancy | génésio |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.