Dans le train, le Lyonnais suspect avait caché un couteau dans son sandwich

Dans le train, le Lyonnais suspect avait caché un couteau dans son sandwich
Photo d'illustration - LyonMag

Les membres de la Police aux frontières ont eu le nez creux lundi matin.

En circulant à bord d'un TER Lyon-Valence parti de la gare de la Part-Dieu, ils ont remarqué le comportement suspect d'un jeune voyageur.

Ils lui ont alors demandé d'ouvrir son sac, ce qui a permis de découvrir un drôle d'arsenal. Caché dans son sandwich, un couteau a été retrouvé. Le Lyonnais avait également une boite d'allumettes et une bouteille d'un liquide solvant inflammable.

Face à cette découverte, la PAF a interpellé le jeune homme et l'a débarqué en gare de Vienne. Placé en garde à vue, il va devoir s'expliquer sur la présence de cette arme dissimulée et du parfait petit nécessaire de pyromane.

Velléités terroristes ? Paranoïa ambiante ? Malheureux hasard ? Aucune information n'a filtré pour le moment.

Selon le Progrès, le Lyonnais n'a aucun antécédent judiciaire mais serait fragile psychologiquement. Les enquêteurs espèrent rapidement comprendre ses motivations.

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
n importe quoi le 15/02/2017 à 13:05
Kestion a écrit le 15/02/2017 à 11h59

on reste sur notre faim, ca manque de précision

D'après votre haute et intelligente pensée, aujourd'hui , tout le monde doit être un égorgeur et un incendiaire car des couteaux et des allumettes il y en a dans toutes les cuisines..

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 15/02/2017 à 11:59
Je demande a écrit le 15/02/2017 à 11h43

Je ne me promène pas avec le matériel nécessaire pour égorger des passagers et incendier un train.
Ma religion m'interdit de tuer.
Même ceux qui ont une religion différente de la mienne ou qui sont athées.

on reste sur notre faim, ca manque de précision

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 15/02/2017 à 11:43
Kestion a écrit le 15/02/2017 à 11h37

pouvez vous nous donner votre nom et religion également

Je ne me promène pas avec le matériel nécessaire pour égorger des passagers et incendier un train.
Ma religion m'interdit de tuer.
Même ceux qui ont une religion différente de la mienne ou qui sont athées.

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 15/02/2017 à 11:37
Je demande a écrit le 15/02/2017 à 11h23

Encore un SDF ?
Un déséquilibre ?
Nom et religion du coupable svp...

pouvez vous nous donner votre nom et religion également

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 15/02/2017 à 11:23

Encore un SDF ?
Un déséquilibre ?
Nom et religion du coupable svp...

Signaler Répondre

avatar
lol le 15/02/2017 à 11:00
Nul à ch*** a écrit le 15/02/2017 à 10h43

bah non il a raison. on cache le problème qu'est l'islam en disant que ce sont des déséquilibrés.

en fait tu es juste bête gars. c'est toi le gogo. pigeon va.

le problème a l'air trop complexe pour vous

Signaler Répondre

avatar
Nul à ch*** le 15/02/2017 à 10:43
vrai a écrit le 14/02/2017 à 14h07

ne te pose plus la question ....t'es un gogo..

bah non il a raison. on cache le problème qu'est l'islam en disant que ce sont des déséquilibrés.

en fait tu es juste bête gars. c'est toi le gogo. pigeon va.

Signaler Répondre

avatar
normal le 14/02/2017 à 17:32

Après Kinder surprise sandwich surprise

Signaler Répondre

avatar
veritas le 14/02/2017 à 15:41

Les fous de Dieu ont tous une forme de folie ! Il faut etre fou pour commettre les exactions épouvantables qu'ils commettent soit couper les têtes , torturer et assassiner les Niçois et autres Bataclan et Charlie hebdo ! Il est temps que le gouvernement réagisse à ces exactions !!!!

Signaler Répondre

avatar
vrai le 14/02/2017 à 14:07
Débilo a écrit le 14/02/2017 à 09h02

Fragile psychologiquement !!!

Comme d'hab. , on nous prend pour des gogos, surtout en période d'élections.

ne te pose plus la question ....t'es un gogo..

Signaler Répondre

avatar
moi le 14/02/2017 à 14:05
Toto69 a écrit le 14/02/2017 à 10h48

Je pense que toute cette ambiance de peur, d'agressivité et de haine de l'autre, finit par tourner la tête de certains plus fragiles psychologiquement. On n'est pas loin de la paranoïa collective. Et les hommes politiques en rajoutent...

bien dit !

Signaler Répondre

avatar
Merci et bravo ! le 14/02/2017 à 12:16

Un grand MERCI aux policiers de la Police Aux Frontières !!!

Grâce a votre professionnalisme, vous avez probablement évité que ce pseudo déséquilibré, que je qualifie de terroriste potentiel, puisse faire des victimes.

Encore merci et bravo !

Signaler Répondre

avatar
Guy Debord le 14/02/2017 à 11:10

vont ils arreter tous les gens qui ont des briquets ? Parce que entre un briquet et des allumettes et un produit inflammable il n'y a guère de différence.

Et s'il avait eu des allumettes et un journal en papier inflammable ?

Avis aux fumeurs qui lisent le journal dans le train.

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 14/02/2017 à 10:48

Je pense que toute cette ambiance de peur, d'agressivité et de haine de l'autre, finit par tourner la tête de certains plus fragiles psychologiquement. On n'est pas loin de la paranoïa collective. Et les hommes politiques en rajoutent...

Signaler Répondre

avatar
Débilo le 14/02/2017 à 09:02

Fragile psychologiquement !!!

Comme d'hab. , on nous prend pour des gogos, surtout en période d'élections.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.