Banderole misogyne au Parc OL : les Bad Gones rendent hommage aux "mères lyonnaises"

Banderole misogyne au Parc OL : les Bad Gones rendent hommage aux "mères lyonnaises"
LyonMag

Ce dimanche, Jean-Michel Aulas avouait à l’Equipe ne pas avoir porté plainte finalement contre les supporters ayant brandi une banderole misogyne au Parc OL en janvier.

"Ils ont présenté leurs excuses avant d'expliquer qu'ils ne s'étaient pas rendu compte du caractère sexiste et diffamant. Pour eux, c'était de l'ironie. On a mis les choses au point, ils ont été sanctionnés. On a défini un cadre bien précis afin d'éviter que ce genre de problème se répète", expliquait à nos confrères le président du club.

Si le geste malheureux était venu du virage Sud du Parc OL, c’est le Nord qui a répondu ce dimanche après-midi, avant le début de la rencontre face à Metz. Les Bad Gones ont d’abord déployé une banderole "Les femmes en cuisine, c’est aussi l’histoire de notre ville. Hommage aux mères lyonnaises", avant de révéler un tifo représentant la mère Brazier, figure de la gastronomie entre Rhône et Saône, chez qui un certain Paul Bocuse a fait ses premiers pas.

Suffisant pour effacer l'affront de la première banderole ? Cette dernière avait choqué au niveau national, et même au sein du club : la capitaine de l'OL féminin Wendie Renard s'en était émue sur Twitter.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.