Un Lyonnais arrêté après avoir filmé une ado dans les vestiaires d'une piscine

Un Lyonnais arrêté après avoir filmé une ado dans les vestiaires d'une piscine
Photo d'illustration - LyonMag

A son domicile, les enquêteurs ont retrouvé des images pédopornographiques.

Un Lyonnais âgé de 40 ans avait été interpellé ce dimanche après-midi au centre nautique de Sainte-Foy-lès-Lyon rue Sainte-Barbe.

Il venait de filmer une adolescente de 14 ans en train de se changer dans les vestiaires. Mais son petit manège a été repéré.

Le quadragénaire a été présenté au parquet ce mardi. Il a été laissé libre après qu'une convocation par procès-verbal lui ait été remise.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Montrez les nous le 02/04/2017 à 11:24
zdomz a écrit le 29/03/2017 à 23h35

Avec ma fille nous avons changé de piscine. Des caméras de surveillance sont installées au dessus des cabines au centre nautique de Bron !

et alors . Vous avez quelque chose a cacher ?

Signaler Répondre

avatar
ca en raconte le 01/04/2017 à 22:52
zdomz a écrit le 29/03/2017 à 23h35

Avec ma fille nous avons changé de piscine. Des caméras de surveillance sont installées au dessus des cabines au centre nautique de Bron !

alors ça , c est un gros mensonge , certainement pas au dessus des cabines , c est interdit!

Signaler Répondre

avatar
ehui! le 30/03/2017 à 19:38
Etonnant a écrit le 29/03/2017 à 21h10

Tiens aucun petit facho pour réclamer le nom de famille de ce pédophile

Sans doute un enseignant, ou un socialiste...
('La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages.' Jack Lang 1991)
Etonnant, non ?

Signaler Répondre

avatar
Jappi le 30/03/2017 à 08:07

Des caméras au dessus des cabines?! Ah bah geniale, c'est le vigile qui doit se faire plaisir ^^

Signaler Répondre

avatar
zdomz le 29/03/2017 à 23:35

Avec ma fille nous avons changé de piscine. Des caméras de surveillance sont installées au dessus des cabines au centre nautique de Bron !

Signaler Répondre

avatar
Etonnant le 29/03/2017 à 21:10

Tiens aucun petit facho pour réclamer le nom de famille de ce pédophile

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.