Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Givors : condamné après avoir agressé sexuellement une jeune handicapée mentale

LyonMag

En 2014, un homme âgé d’une soixantaine d’années avait repéré une jeune femme dans le bus.

A Givors, il l’avait approché pour la convaincre de venir chez lui. Handicapée mentale, placée en foyer et agressée sexuellement à 13 ans, la victime est très fragile et accepte de suivre son interlocuteur.


Ce dernier l’agressera sexuellement chez lui, l’insultant copieusement au passage. Il dira aux enquêteurs puis au tribunal ne l’avoir jamais forcé à quoi que ce soit.


Si la procureure a requis 2 ans de prison ferme et 10 000 euros de dommages et intérêts ce jeudi au tribunal correctionnel de Lyon, les juges ont été plus sévères : le sexagénaire a écopé de 4 ans de prison dont 2 ans avec sursis et mise à l’épreuve durant 2 ans. Il devra également verser 10 000 euros à sa victime et régler 1000 euros de frais de procédure.


Commentaires 6

Déposé le 01/04/2017 à 22h05   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par lancien69 Citer

Quand la justice ne fait pas son boulot, il faut le faire soi-même. Comprendra qui pourra.

Déposé le 01/04/2017 à 18h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mitch69 Citer

Il n'y a aucun effet dissuasig avec une peine aussi faible, les juges n'ont pas conscience de l'impact psychologique poir la jeune fille...

Déposé le 01/04/2017 à 16h13   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par justine Citer

Tout simplement honteux !!!!! Pauvre justice â triple vitesse, dans quel pays vivons nous ???

Déposé le 01/04/2017 à 15h31  
Par stopdémago Citer

AntiMicron a écrit le 01/04/2017 à 14h26

2 ans de prison pour le viole d'une enfant de 13 ans!!!
Mais où vit-on? De quel pays parlons-nous?
Et ça va continuer encore longtemps?

les prisons sont pleines,archi pleines,faut construire des prisons,embaucher des fonctionaires pénitentiaire,augmenter les impôts ?

Déposé le 01/04/2017 à 14h26  
Par AntiMicron Citer

2 ans de prison pour le viole d'une enfant de 13 ans!!!
Mais où vit-on? De quel pays parlons-nous?
Et ça va continuer encore longtemps?

Déposé le 01/04/2017 à 11h40  
Par sakura Citer

quand on voit que pour des procureurs ou des juges à Lyon, violer des gamines ne vaut pas plus que deux ans de prison ferme, me demande de fait à quoi cela sert de vouloir supprimer les délais de prescriptions. Commençons déjà par condamner plus lourdement les violeurs ; Et si les magistrats ou les juges se demandent pourquoi les français n'ont plus confiance en la justice, qu'ils arrêtent de se poser la question ou plutôt si, qu'ils aillent la poser aux victimes..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.