Villefranche : jugés pour bagarre, les détenus insultent le procureur

Villefranche : jugés pour bagarre, les détenus insultent le procureur
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi, le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône jugeait quatre prévenus, tous détenus au moment des faits à la maison d’arrêt caladoise.

Le 15 octobre dernier, ils avaient été surpris par les surveillants en train de rouer de coups un 5e détenu dans le préau de la prison. Un couteau et une poêle auraient notamment été utilisés contre la victime.


Si leur présence a été confirmée par la vidéosurveillance, trois des prévenus ont expliqué avoir tenté de séparer les protagonistes de la bagarre, ou bien de s’être simplement défendus.

Des explications qui ont semé le doute dans le tribunal, mais pas chez le procureur de la République qui a requis de 6 à 12 mois de prison. Des réquisitions qui lui ont valu une bordée d’insultes proférées par les prévenus depuis leur box.

Malgré leur dossier chargé, et ces insultes malvenues, ils n’ont pas tous été condamnés. L’un d’entre eux a été relaxé, ses compères ont écopé de seulement 6 mois de prison.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
justine le 03/04/2017 à 21:10

Mais on est ou ??? Insulter un procureur de la république c'est vraiment grave !

Signaler Répondre

avatar
Tatie Bisounours le 03/04/2017 à 13:54

Les pauvres chéris :( C'est qu'ils étaient stressés et énervés, voilà tout :(

Signaler Répondre

avatar
Bureaucrate le 02/04/2017 à 21:28
j'ai peur a écrit le 02/04/2017 à 20h32

lisez le texte , éventuellement recherchez plus loin sur le net ou d autres journaux, mais svp arrêtez vos débilités d'adultes irresponsables

tiens, un magistrat.

Signaler Répondre

avatar
j'ai peur le 02/04/2017 à 20:32
Bureaucrate a écrit le 02/04/2017 à 20h11

le tribunal a eu peur et les a relaxés ?

Si les magistrats n'appliquent pas les lois il faut pouvoir les rayer du barreau.

lisez le texte , éventuellement recherchez plus loin sur le net ou d autres journaux, mais svp arrêtez vos débilités d'adultes irresponsables

Signaler Répondre

avatar
Bureaucrate le 02/04/2017 à 20:11

le tribunal a eu peur et les a relaxés ?

Si les magistrats n'appliquent pas les lois il faut pouvoir les rayer du barreau.

Signaler Répondre

avatar
Professeur nasserarien le 02/04/2017 à 18:56

Bienvenue en République bananière française .

Signaler Répondre

avatar
!!!!!!!!!!!! le 02/04/2017 à 15:56

le probleme ce n'est plus des prisons mais des clubs de vacances ils se connaissent tous ils viennent des memes citès alors dehors ou dedans ils sont entre potes le bizness continue le tel le shit les grands frere qui envoie des mandats pour cantiner tout vas bien le jour ou ils se calme ç'est les petits freres qui prennent la releve !!!serieux ça me rappel l'armè pourtant plus dur mais mes 1 an je ne lai pas vu passer j'etais dans 1 camp isolè en pleine campagne avec 1 perm par mois alors dans ces conditions !!!!!

Signaler Répondre

avatar
befun le 02/04/2017 à 08:32

justement en guyane ils manquent de travail, construisons y des prisons, ça créera de l'emploi

Signaler Répondre

avatar
Florie le 02/04/2017 à 08:30

Les peines sont de plus en plus 'légères , et ils peuvent insulter les magistrats en toute impunité c'est à peine si ils en tiennent compte où va t'on .......

La délinquance se banalise et les sanctions sont si légères pourquoi ça s'arreterai ?

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 02/04/2017 à 06:46

C'est dommage que le bagne de Cayenne n'existe plus

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.