Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Entrepôts dévalisés : une équipe de malfaiteurs tombe dans l’Est lyonnais

Photo d'illustration - LyonMag

Petit à petit, les enquêteurs ont remonté le fil pour procéder à de nouvelles interpellations.

Le 9 janvier dernier, les gendarmes avaient mis la main sur quatre individus, arrêtés en flagrant délit sur le site d'une société basée à Saint-Quentin-Fallavier. Ils étaient en train de remorquer 200 machines à laver.

 

Les enquêteurs leur attribuent de nombreux vols de ce type, sur des plateformes logistiques de l'Est lyonnais et du Nord-Isère. Visiblement débuté l'été dernier, leur stratagème leur aurait permis de subtiliser 2,5 millions d'euros de marchandises, et notamment du matériel électronique.

 

Selon le Progrès, ce sont trois complices présumés qui ont été interpellés ces derniers jours. Deux d'entre eux ont été mis en examen, ils sont soupçonnés d'avoir travaillé avec ou au sein de l'équipe de voleurs. Quant au troisième individu, il a été laissé libre. Il aurait prêté un box à Corbas pour permettre aux malfaiteurs de stocker temporairement leur butin.


Commentaires 5

Déposé le 05/04/2017 à 18h24  
Par dodo Citer

c'est sur que saint Quentin étant une des plus grande surface logistique d’Europe, ça attise les convoitises ! Maintenant, peut être que tous les entrepôts ne sont pas vraiment sécurisés... peut être...

Déposé le 05/04/2017 à 17h00  
Par Mauvaise foi Citer

Post monétaire a écrit le 05/04/2017 à 12h47

Surtout que s'ils vont en prison, ils ressortiront encore plus violents !

Et s'ils se calment en prison, à leur sortie, ils ne retrouveront pas d'emploi (emploi qui n'existe déjà pas pour ceux qui ne sont pas condamnés) et tout recommencera.

Mais ne réfléchissez pas à un système post-monétaire, vous risqueriez de comprendre que la solution est là.
:o)

(emploi qui n'existe déjà pas pour ceux qui ne sont pas condamnés)

Post monétaire qui comme à son habitude fait des raccourcis.
Des emplois il y en a, il suffit juste de ne pas regarde systématiquement dans les secteurs bouchés...

Déposé le 05/04/2017 à 16h20  
Par L'exorciste Citer

Post monétaire a écrit le 05/04/2017 à 12h47

Surtout que s'ils vont en prison, ils ressortiront encore plus violents !

Et s'ils se calment en prison, à leur sortie, ils ne retrouveront pas d'emploi (emploi qui n'existe déjà pas pour ceux qui ne sont pas condamnés) et tout recommencera.

Mais ne réfléchissez pas à un système post-monétaire, vous risqueriez de comprendre que la solution est là.
:o)

FAN CLUB, sort ce corps!!!

Post monétaire Déposé le 05/04/2017 à 12h47  
Par Post monétaire Citer

Encore et Encore a écrit le 05/04/2017 à 11h11

Des mois et des mois d'enquête, et ça se finira par du sursis ou des aménagements de peine. Le complice est déjà libre. C'est triste.

Surtout que s'ils vont en prison, ils ressortiront encore plus violents !

Et s'ils se calment en prison, à leur sortie, ils ne retrouveront pas d'emploi (emploi qui n'existe déjà pas pour ceux qui ne sont pas condamnés) et tout recommencera.

Mais ne réfléchissez pas à un système post-monétaire, vous risqueriez de comprendre que la solution est là.
:o)

Déposé le 05/04/2017 à 11h11  
Par Encore et Encore Citer

Des mois et des mois d'enquête, et ça se finira par du sursis ou des aménagements de peine. Le complice est déjà libre. C'est triste.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.