Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Ligue Europa : l’OL qualifié aux tirs aux buts face au Besiktas !

Photo d'illustration - LyonMag

Dans un stade bouillant, l’OL affrontait Besiktas ce jeudi soir, dans le cadre des quarts de finale retour de Ligue Europa.

Après sa victoire 2-1 à l’aller dans un contexte si tendu qu’il valu au club de Jean-Michel Aulas une suspension avec sursis et une amende de 100 000 euros, l’équipe de Bruno Genesio n’avait pas le droit à l’erreur.

 

Et les coéquipiers d’Alexandre Lacazette offraient une belle prestation en début de match. Mais le buteur, ainsi que Mathieu Valbuena ou Corentin Tolisso se montraient à chaque fois trop brouillons dans le dernier geste.

Contre le cours du jeu, Besiktas ouvrait le score à la 26e minute. Le brésilien Talisca parvient à tromper Anthony Lopes d’une frappe anodine, en se retournant (1-0). Ce score permettait aux Turcs d’être mathématiquement qualifiés. D’où l’obligation soudaine pour l’OL de marquer dans cette rencontre.

Ce sera chose faite grâce à Lacazette, auteur d’un but splendide à la 34e minute. Profitant d’une balle piquée de Gonalons dans le dos de la défense stanbouliote, l’Antillais lobait à son tour le gardien adverse (1-1).

 

En seconde période, l’OL pensait maîtriser le jeu. C’était d’ailleurs le cas jusqu’au nouveau but de Talisca. Le grand meneur de jeu catapultait le ballon dans le but lyonnais d’un coup de tête magistral (2-1). Les deux équipes revenaient à égalité sur les deux matchs.

 

Les dernières minutes étaient insoutenables, avec des occasions en or des deux côtés, signées notamment Babel et Diakhaby. Alexandre Lacazette trouvait la barre dans un duel avec Fabri à la 89e… et n’empêchait donc pas son équipe d’être emmené de force en prolongations par Besiktas. Pire, il était obligé de laisser ses coéquipiers après un problème physique.

Coupable à l’aller, le gardien stanbouliote était impeccable en prolongations, notamment face à Nabil Fekir, seul face au but vide.

 

Lors des tirs aux buts, l'OL l'emportait 7-6 et se qualifiait pour les demi-finales de Ligue Europa. Anthony Lopes arrêtait deux tirs avant que Maxime Gonalons n'offre un ticket historique à une équipe française dans cette compétition ! Lors du tirage au sort, le prochain adversaire de Lyon pourrait être Manchester United, le Celta Vigo ou bien l'Ajax.


Place désormais à la préparation d’OL-Monaco en clôture de la 34e journée de Ligue 1 dimanche soir.



Tags : ol | olympique lyonnais | ligue europa | europa league |

Commentaires 5

Déposé le 22/04/2017 à 00h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par c'est grave Citer

Soit vous n'y connaissez rien au foot , soit vous en voulez personnellement a Mr Fekir (couleur de peau?) En tout cas, le but n'était pas vide, et c'était Tolisso!!! Bravo les petits . A partir d'aujourd'hui les kebabs auront un goût particulier!!! POST A PRENDRE AU 2ND DEGRÉS!

Déposé le 21/04/2017 à 10h09  
Par Arsène W Citer

Pas compris : "le gardien stanbouliote était impeccable en prolongations, notamment face à Nabil Fekir, seul face au but vide."

Déposé le 21/04/2017 à 08h30  
Par le biggeur Citer

TRES BEAU MATCH,ils le meritaient apres tous ces affrontements!!!!!!!!!

Déposé le 21/04/2017 à 06h56   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par justine Citer

La coupe sera lyonnaise cette année, n'en déplaise à certains .

Déposé le 21/04/2017 à 02h02  
Par kamel69110 Citer

Quel match
Bravo les gones
Mon coeur a faillit lâché
#roadtostockholm

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.