Plus de 500 endroits à risques pour les animaux dans l’agglomération lyonnaise

Plus de 500 endroits à risques pour les animaux dans l’agglomération lyonnaise

La Ligue de protection des oiseaux a réalisé une carte interactive afin de recenser les routes les plus à risque de la région pour les animaux mais aussi pour les automobilistes.

Pour confectionner cette carte, la LPO a collecté les données de 700 observateurs. Les points rouges représentent les endroits où "des conflits entre les infrastructures routières et la faune sauvage" ont lieu régulièrement. Autrement dit, les routes où les accidents avec des animaux sont fréquents.
Selon la ligue, cette opération vise à "améliorer la sécurité routière et à réduire la mortalité pour la faune".  
 

Parmi les dix espèces les plus touchées par les accidents, on retrouve le hérisson d’Europe en première position suivi du crapaud puis du blaireau.
 

A Lyon, parmi les routes à risque, on retrouve l’A7 entre Lyon-Centre et Gerland, la rue de la Madeleine et la rue Saint-Michel dans le 7ème arrondissement ou encore l’A42 entre Villeurbanne et Vaulx-en-Velin. Un axe qui cumule 8 points jugés dangereux par la LPO.
 

L’intégralité de la carte est disponible sur le site de l’association.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
louloutte le 06/07/2017 à 08:30

Le hérisson arrive quand même en 1ère position. Un petit mammifère tranquille, si on ne l'embête pas. Mais qui s'y frotte s'y pique ;)))

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 05/07/2017 à 22:37
Post monétaire a écrit le 05/07/2017 à 17h48

J'espère que l'équivalent d'un "terrain de foot" pour les 2 espèces protégées qui étaient présentes à Décines, a pu répondre aux besoins de ces deux espèces !

Heureusement, il y a, à côté des huiles de moteurs, du gazon sur les parkings. Comme ça, si elles se déplacent entre les voitures, elles auront un truc vert sous leurs pattes..

:o)

(et si elles ont un petit creux, hop, chez Bocuse !)
(ça tourne bien le resto ? H24 ?)

PM a avalé un crapaud calamite de travers

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 05/07/2017 à 17:48
louloutitude a écrit le 05/07/2017 à 17h43

ouhhhh....le blaireau vient en 3ème position, alors il faut qu'on fasse attention à notre louloute, elle est aussi de la famille des mustélidés et on se doit de la protéger car elle est de plus en plus inconsciente, elle risque de traverser la rocade les jours de matchs.

J'espère que l'équivalent d'un "terrain de foot" pour les 2 espèces protégées qui étaient présentes à Décines, a pu répondre aux besoins de ces deux espèces !

Heureusement, il y a, à côté des huiles de moteurs, du gazon sur les parkings. Comme ça, si elles se déplacent entre les voitures, elles auront un truc vert sous leurs pattes..

:o)

(et si elles ont un petit creux, hop, chez Bocuse !)
(ça tourne bien le resto ? H24 ?)

Signaler Répondre

avatar
louloutitude le 05/07/2017 à 17:43

ouhhhh....le blaireau vient en 3ème position, alors il faut qu'on fasse attention à notre louloute, elle est aussi de la famille des mustélidés et on se doit de la protéger car elle est de plus en plus inconsciente, elle risque de traverser la rocade les jours de matchs.

Signaler Répondre

avatar
lol le 05/07/2017 à 17:42
Le grand bond en avant a écrit le 05/07/2017 à 17h26

c'est sur qu'il y a beaucoup de blaireaux à lyon

pas mal de crapauds qui bavent aussi

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 05/07/2017 à 17:26

c'est sur qu'il y a beaucoup de blaireaux à lyon

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.