Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Pluie : 48 communes en zone de catastrophe naturelle

Après les fortes chutes de pluie sur le département dans la nuit du samedi 1er  au dimanche 2 novembre, plusieurs axes routiers ont été fermés à la circulation, notamment l’A6 dans le sens Paris-Lyon qui a été coupée pendant quelques heures à hauteur de Saint-Georges-de-Reneins. Mais aussi l’A7 qui a été fermée dans les deux sens à Givors. Ce qui a entraîné d’importants bouchons entre Lyon et Saint-Etienne. La RN6 à Limonest et la RN7 a l’Arbresle ont également été fermées à la circulation.
A noter que Villefranche-sur-Saône est une des villes qui a été la plus touchée par ces intempéries. Résultat : la sous-préfecture a dû fermer pendant quatre jours, tout comme l’usine Blédina, qui a mis au chômage technique ses 200 salariés.
Ces pluies ont également entraîné des dégâts matériels sur la voie ferrée qui relie Lyon et Saint-Etienne, à hauteur de Lorette. Du coup, seulement deux trains par heure circulaient entre ces deux villes, contre huit habituellement. Trois semaines de travaux seront nécessaires pour remettre en état cet axe ferroviaire.
Au total, les pompiers ont du intervenir 80 fois à Villefranche, 75 fois dans la vallée de l’Azergue et 55 fois à l’Arbresle. Deux pompiers et deux policiers ont été très légèrement intoxiqués au monoxyde de carbone.
Les 48 communes touchées par ces intempéries ont engagé une procédure auprès de la préfecture du Rhône pour être déclarées en zone de catastrophe naturelle.



Tags : intempéries |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.