Ligue des Champions : au Kazakhstan, les filles de l’OL vont devoir gérer le décalage horaire

Ligue des Champions : au Kazakhstan, les filles de l’OL vont devoir gérer le décalage horaire
Wendie Renard et ses coéquipières devront savoir gérer le décalage horaire - Lyonmag.com

C’est à l’heure où la plupart des Lyonnais se lèvent que les filles de l’OL vont débuter leur match comptant pour les 8e de finale de la Ligue des Champions.

Les joueuses de Reynald Pedros sont au Kazakhstan pour affronter le BIIK-Kazygurt. Elles vont devoir digérer les 6 heures de vol et l’important décalage horaire si elles veulent prendre l’avantage, avant le match retour prévu mercredi prochain.

"Le club nous a mises dans de bonnes conditions avec le vol et l’hôtel, on n’a pas le droit de se louper sur ce match. C’est à nous de faire le boulot, d’être sérieuses dès les premières minutes, d’essayer de faire la différence dès le premier quart d’heure", a confié Wendie Renard à OLweb.

L’équipe devra, en tout cas, savoir gérer l’horaire particulier de cette rencontre, prévue ce mercredi. Le match débutera à 12h heure locale, soit 7h du matin, heure française.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
loulou le 07/11/2017 à 19:59

Allez les filles....

Signaler Répondre

avatar
....sans souci le 07/11/2017 à 17:40

les pauvres petites.... 6h de décalage

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.