Les adolescents mettent le feu à des sapins : quatre véhicules s'embrasent

Les adolescents mettent le feu à des sapins : quatre véhicules s'embrasent
Photo d'illustration - LyonMag

Au 44 chemin de Crépieux à Caluire-et-Cuire, les riverains peuvent jeter leur sapin de Noël en vue d'un recyclage.

La vingtaine d'arbres empilée a attiré l'attention de deux adolescents âgés de 14 et 15 ans. Les jeunes Lyonnais et Rillard ont alors décidé de mettre le feu aux sapins ce lundi après-midi. Sauf que les flammes se sont rapidement propagées aux voitures voisines. Ainsi, quatre véhicules ont été détruits.

Le plus âgé des adolescents a reconnu les faits et a mis hors de cause son ami. Ce dernier a donc été laissé libre. Le Rillard a ensuite été présenté au parquet mardi et a pu rentrer chez lui dans la foulée.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
lyyooonnn le 10/01/2018 à 15:10

La responsabilité civile des parents du jeune mais qui pourra se retourner contre eux je pense

Signaler Répondre

avatar
feu feu laid le 10/01/2018 à 11:37

Mince, les sapins ça brûle...

Signaler Répondre

avatar
Duralex le 10/01/2018 à 11:12
TAYBAYTT a écrit le 10/01/2018 à 10h59

Les assurances.

Les assurances de qui ?

Signaler Répondre

avatar
et oui le 10/01/2018 à 11:06

Et aujourd'hui les assurances ne lâchent rien.
D'une part elle vont rembourser les proprios de ces véhicules, et ensuite présenter la facture aux parents de l'ado.
Un beau cadeau de ce dernier à ses parents pour la nouvelle année.
J'ose pas imaginer le désarroi du père et de la mère.

Signaler Répondre

avatar
TAYBAYTT le 10/01/2018 à 10:59
Duralex a écrit le 10/01/2018 à 10h28

Et qui va payer les dégâts si les propriétaires des véhicules détruits ne s'étaient pas assurés contre ce genre de sinistres ?
Les parents du pyromane ???

Les assurances.

Signaler Répondre

avatar
Duralex le 10/01/2018 à 10:28

Et qui va payer les dégâts si les propriétaires des véhicules détruits ne s'étaient pas assurés contre ce genre de sinistres ?
Les parents du pyromane ???

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.