Il s'était même attaqué à un enfant malade : l'escroc des lotos condamné

Il s'était même attaqué à un enfant malade : l'escroc des lotos condamné
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis des années, le nom de Rémi Janacek donne des sueurs froides à plusieurs habitants du Beaujolais.

Cet escroc originaire de la Loire a multiplié les méfaits, s'attaquant à tout le monde, sans code d'honneur.

Il faisait miroiter à des associations, des restaurants et boîtes de nuit des concerts à très bas coût via sa fausse société de production. Sauf que ses victimes attendent toujours de voir M. Pokora ou Earth Wind and Fire. Ou encore de recevoir la visite de Dany Boon ou de partir à Disneyland.
Difficile de faire un classement de l'horreur de ses agissements, mais Rémi Janacek avait également escroqué un jeune atteint d'une maladie rare et sa famille, lui faisant miroiter l'enregistrement d'un CD de musique.

Le trentenaire était enfin jugé ce mardi à Villefranche-sur-Saône. En cavale, il ne s'est évidemment pas présenté au tribunal correctionnel. Il a écopé de 30 mois de prison ferme et fait l'objet d'un mandat d'arrêt. Les parties civiles ont obtenu plus de 30 000 euros de dommages et intérêts.

Rémi Janacek n'en a probablement pas terminé avec la justice. Pour toutes ses autres escroqueries présumées dans l'Eure, les Pyrénées orientales et la Loire, il devrait être prochainement jugé dans les tribunaux locaux.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.