Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Allain Bougrain-Dubourg, lors d'une précédente visite à Lyon - LyonMag

Allain Bougrain-Dubourg en visite de soutien sur l’île de la Table-Ronde

Allain Bougrain-Dubourg, lors d'une précédente visite à Lyon - LyonMag

Ce samedi, Allain Bougrain-Dubourg a visité l’île de la Table-Ronde, située sur le Rhône entre Vernaison et Solaize.

Le célèbre défenseur écologiste de la cause animale, président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) était entouré du collectif Sauvons l’île de la Table-Ronde. Ces derniers se battent pour empêcher l’implantation programmée l’an prochain de la pépinière Chapelan.

 

Car selon eux, cela entraînera la destruction de 20 à 30 hectares de zones humides sur l’île, ancienne déchetterie devenue site d’observation de la faune et de la flore pour les scolaires voisins.

 

"C’est un lieu que beaucoup de collectivités aimeraient avoir et on veut le dégrader et le détruire, s’est plaint Allain Bougrain-Dubourg. Ce site est très révélateur de la fragilité des choses et de l’investissement de la société citoyenne qui doit alerter les autorités en disant ‘Ce patrimoine, nous voulons le préserver’".

 

La plupart des participants de cette visite matinale sur l’île de la Table-Ronde se sont ensuite rendus à Lyon pour la Marche pour le Climat qui a réuni plus de 10 000 personnes.



Tags : Ile de la Table-Ronde | bougrain-dubourg |

Commentaires 4

Déposé le 09/09/2018 à 21h19  
Par Rasle bol 69 Citer

Votre commentaire est hors de propos dans la mesure où vous en profitez pour clamer votre conviction politico-religieuse sur un tout autre sujet. Vous mélangez tout.

Déposé le 09/09/2018 à 20h16  
Par sakura Citer

ha la marche du climat, ce matin j'ai reconnu l'un des participants en voiture, preuve s'il en est que l'hypocrisie a de beaux jours devant elle..

Déposé le 09/09/2018 à 16h08  
Par oeillères Citer

Alain 2 a écrit le 09/09/2018 à 14h52

Tous ces bobos-gauchos-écolos seront crédibles le jour où ils défendront la vie humaine avant celle des bestioles.

En attendant, notre système pourri continue à tuer silencieusement et légalement des enfants à naître.

Dans un système de corruption et de censure.

la vie des "bestioles" comme vous dites et les vies humaines sont liées. Peut être même avons nous plus besoin d'elles qu'elles de nous.

Sinon je vous mets 2/20 pour la qualité de votre post même sens commun n'en voudrait pas

Déposé le 09/09/2018 à 14h52  
Par Alain 2 Citer

Tous ces bobos-gauchos-écolos seront crédibles le jour où ils défendront la vie humaine avant celle des bestioles.

En attendant, notre système pourri continue à tuer silencieusement et légalement des enfants à naître.

Dans un système de corruption et de censure.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.