Nuisances sonores lors des rencontres de l'OL féminin : le club se dit prêt à rencontrer les riverains

Nuisances sonores lors des rencontres de l'OL féminin : le club se dit prêt à rencontrer les riverains
Lyonmag.com

Alors que les riverains se plaignent du bruit lors des rencontres de l'OL féminin au Groupama OL Training Center, le club se dit prêt, dans un communiqué, à rencontrer la Mairie de Décines, les riverains ainsi que les groupes de supporters.

Si les voisins de l'enceinte assurent que les matchs sur les terrains du centre d'entrainement n'étaient pas mentionnés dans les études publiques, l'Olympique Lyonnais affirme l'inverse : "Dès la phase de conception du stade, l’Olympique Lyonnais a décidé de construire le terrain d’honneur de l’équipe féminine – terrain également utilisé par l’équipe réserve masculine jouant en Nationale 2 et par l’équipe de Youth League – le plus loin possible des habitations. L’Olympique Lyonnais tient à souligner que ce terrain, équipé d’une tribune de 1 500 places, a toujours été mentionné dans le projet de l’Olympique Lyonnais à Décines ainsi que dans les différents documents administratifs, notamment dans le Permis de Construire".

Le club rappelle également que l'utilisation des tambours, percussions et/ou mégaphones est interdite lors des matchs de l’OL Féminin se jouant le dimanche ou en soirée après 18h au Centre d’Entrainement.

Surtout, une étude acoustique a été réalisée, avec des capteurs de son installés le long de la rue Sully : "elle a démontré que les différents bruits d’ambiance lors des matchs étaient dans la norme acceptable pour un samedi après-midi".

Une chose est sûre : les riverains seront tranquille ce week-end, puisque les Lyonnaises joueront à Paris dimanche.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bruit le 17/11/2018 à 04:56

Une seule solution l ol rachete le secteur et crée des jardins comme ça plus de tranquillité pour tous ou le voisinage déménage et hop c est régler Le groupe ol à respecter la Lois et avoir un stade devant sa fenêtre ce n est pas un lieu de méditation

Signaler Répondre

avatar
bruits le 16/11/2018 à 22:11

Si ils sont pas content, rien ne les oblige à rester. Ils ont qu’à déménager !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.