Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo de la finale - DR ©Hockey_FRA

Au terme d’une finale mémorable, Lyon s’incline contre Amiens (3-2)

Photo de la finale - DR ©Hockey_FRA

Malgré l'égalisation à la dernière seconde, Lyon chute à la dernière marche. Pour Amiens, c'est son premier titre dans cette compétition.

 

Il n'aura pas manqué grand-chose pour les Lions qui auront tout fait pour conserver leur titre. Ce dimanche, le LHC s'est incliné en finale de coupe de France contre Amiens (3-2). Les Gothiques ont inscrit le but en or en début de prolongation.

 

Le début de match ne manque pas d'intensité. Jaka Ankerst alerte une première fois le portier amiénois. Mais au terme d'une première pénalité tuée, Amiens ouvre le score par Belisle d'une belle frappe en lucarne (1-0, 7'15). Lyon pousse, bénéficie de nombreux powerplay mais n'arrive pas à recoller au score.

 

C'est Lyon qui fait clairement le jeu dans le deuxième acte. Amiens enchaîne les fautes et finit par le payer. Léo Guillemain prend 2mn pour une charge avec la crosse. Dans la foulée, Tomas Andres trouve magnifiquement Arthurs Mickevics qui égalise (1-1, 31'49). Lyon continue de pousser et Amiens défend comme il peut. Les Gothiques se montrent toutefois dangereux dans la dernière minute, sollicitant Rok Stojanovic, mais le score reste inchangé après 40 minutes.

 

Égalisation à la dernière seconde

 

Pas de temps mort dans le 3e tiers temps, Amiens repasse rapidement devant d'entrée de jeu. L'équipe exerce un gros pressing et récupère le palet haut. Suire contourne la cage puis bat Stojanovic en deux temps (2-1, 42'39). Lyon, régulièrement pénalisé, peine à se montrer dangereux. Toutefois, à 5 contre 5, l'équipe affiche un visage plus offensif, mettant régulièrement le gardien à contribution.

 

Lyon termine le match à 6 contre 4. Alors que les dernières secondes défilent, Lyon enchaîne les frappes à l'aveugle ou presque. Et l'équipe finit par trouver la faille à la suite d'un cafouillage. Buisse réalise un puis deux arrêts mais finit par s'incliner sur une frappe de Di Dio Balsamo. Après visionnage à la vidéo, le but est validé par l'arbitre et Lyon égalise à la dernière seconde (2-2, 59'58).

 

Néanmoins, Amiens n'abdique pas et repart de l'avant dès le début de la prolongation. À peine un peu plus d'une minute après le début de cette dernière, Tommy Giroux marque le but en or et offre le titre aux Gothiques (3-2, 62'05).

 

Il fallait un vainqueur et un vaincu. Malheur aux Lyonnais. Ils ont toutefois le mérite d'y avoir cru jusqu'au bout, et d'avoir sorti l'un des favoris de la compétition, à savoir Grenoble. Retour au championnat désormais. Le top 8 reste encore accessible même si cela relèvera du miracle. Lyon recevra Angers (3e), ce vendredi, à la patinoire Charlemagne.



Tags : hockey sur glace | LHC | coupe de france | finale | Gothiques d'Amiens |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.