Lyon : un accident de la route à la Part-Dieu, quatre blessés légers

Lyon : un accident de la route à la Part-Dieu, quatre blessés légers
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont produits ce vendredi matin, vers 5h.

Dans le quartier de la Part-Dieu à Lyon, à l'angle des rues Servient et Garibaldi, deux véhicules sont entrés en collision pour des circonstances encore à déterminer.
Les quatre passagers des voitures ont été blessés et transportés à l'hôpital. Leurs jours ne seraient pas en danger.

Sur cet axe du 3e arrondissement très emprunté, des embouteillages se sont produits toute la matinée. Pour permettre de nettoyer correctement les derniers restes de l'impact, la ligne de bus C9 a été déviée et des arrêts ne sont plus desservis pour une durée temporaire.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CestPasGagné le 23/02/2019 à 00:39
John Steed a écrit le 22/02/2019 à 16h32

Il y a trop de fonctionnaires donc réduction des effectifs...

Par contre les dépenses sont toujours aussi importantes. Où va l'argent ?

Déjà, si une partie des fonctionnaires n'étaient pas occupés à gérer les guignols en jaunes les samedis...ils pourraient être utilisés ailleurs.
Après, mettre des radars de feux...inutile car ils seront dégradés...
Mettre des voiture de flic...ça va se terminer par des personnes fauchées suite à une course poursuite en ville...
Mettre des ralentisseurs tous les 50m, c'est pas possible à cause de la pollution que ça engendrerait...
Nref, c'est pas gagné

Signaler Répondre

avatar
Livi23 le 22/02/2019 à 20:02

Je crois que un de ces blessés est mon pote comment je le sait car sa soeur m'avait dit que son frère a eu un accident de voiture ( etc ) et même elle m'a dit qu'il a été retrouvé par des flics

Signaler Répondre

avatar
John Steed le 22/02/2019 à 16:32
comme d hab a écrit le 22/02/2019 à 12h30

je deplore que la métropole et la police ne se remettent pas en questions!

il n y a aucune présence policière la nuit.. ou très peu (il n y a qu a voir le nombre d agression la nuit... tout le monde a au moins un proche a qui c est arrivé ces 3 dernières années)
et peut être que les aménagements ne sont pas a la hauteur et générateur de danger!

je veux bien qu on parle de fatalité, mais dans tous les cas, on remarque qu il y a toujours des accidents de voitures potentiellement grave, en centre ville

un audit de la préfecture, de la maire et des aenagement ne serait pas de trop!



peut être que prochainement le droit nous permettra de constituer un groupe pour intenter une veritable "class-action" contre ce gouvernement et ces adminsitrations qui ne font pas le job

Il y a trop de fonctionnaires donc réduction des effectifs...

Par contre les dépenses sont toujours aussi importantes. Où va l'argent ?

Signaler Répondre

avatar
coluche le 22/02/2019 à 13:34

un peu plus de détails SVP
comme disait coluche quand on ne sait rien, on ferai mieux de fermer sa....

Signaler Répondre

avatar
comme d hab le 22/02/2019 à 12:30

je deplore que la métropole et la police ne se remettent pas en questions!

il n y a aucune présence policière la nuit.. ou très peu (il n y a qu a voir le nombre d agression la nuit... tout le monde a au moins un proche a qui c est arrivé ces 3 dernières années)
et peut être que les aménagements ne sont pas a la hauteur et générateur de danger!

je veux bien qu on parle de fatalité, mais dans tous les cas, on remarque qu il y a toujours des accidents de voitures potentiellement grave, en centre ville

un audit de la préfecture, de la maire et des aenagement ne serait pas de trop!



peut être que prochainement le droit nous permettra de constituer un groupe pour intenter une veritable "class-action" contre ce gouvernement et ces adminsitrations qui ne font pas le job

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 22/02/2019 à 11:40

Absence totale de sécurité dans les rues de Lyon notamment la nuit. Une police apparemment absente... dommage.

Signaler Répondre

avatar
John Steed le 22/02/2019 à 10:46
Honnête citoyen a écrit le 22/02/2019 à 09h31

Les accidents additionnent semaine après semaine mais on ne voit pas l'ombre de forces de l'ordre pour anéantir les inconscients de la route, trop occupés à gérer les manifs "gilets jaunes"
On est trop en insécurité à Lyon lorsque l'on marche sur un trottoir, passe un carrefour au feu vert le soir ou le matin tôt....

Ou trop occupés à garder les palais. Et à répondre aux sollicitations des "gestionnaires" qui les remplacent.
Du coup moins de flics dans les rues mais plus de pontes dans les bureaux.

Signaler Répondre

avatar
Encore le 22/02/2019 à 09:46

A cet endroit, à cette heure-ci et vue la violence du choc selon le Progrès, il y en a un qui a grillé un feu rouge en roulant comme un taré. Comme d'habitude ....

Signaler Répondre

avatar
Honnête citoyen le 22/02/2019 à 09:31

Les accidents additionnent semaine après semaine mais on ne voit pas l'ombre de forces de l'ordre pour anéantir les inconscients de la route, trop occupés à gérer les manifs "gilets jaunes"
On est trop en insécurité à Lyon lorsque l'on marche sur un trottoir, passe un carrefour au feu vert le soir ou le matin tôt....

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 22/02/2019 à 09:17

Sûrement encore un taré qui roule bourré, sans permis, sous alcool et stupéfiant, à 150km/h en grillant les feux, pas étonnant le résultat...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.