Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

© LyonMag

Marche des Souchiens à Lyon : interpellations de militants d’extrême-droite

© LyonMag

Le juge des référés a examiné le recours des organisateurs samedi matin mais a maintenu l'interdiction prononcée par la préfecture du Rhône.

Photo d'illustration - LyonMagPhoto d'illustration - LyonMag
Mise à jour : Des dizaines de militants accompagnés d'Yvan Benedetti se sont rassemblés samedi après-midi devant la gare Part-Dieu où une banderole a été dévoilée. Le leader de l'Oeuvre Française a pris la parole avant que les forces de l'ordre ne les retrouvent. Des tirs de lacrymogène ont alors été effectués contre les manifestants qui devenaient menaçants. 70 auraient été interpellés selon le Progrès. Certains se trouvaient dans le quartier de Saint-Jean, avec des couteaux et des fumigènes.



Les Jeunesses Nationalistes avaient prévu de défiler dans Lyon pour dénoncer entre autres le racisme anti-blanc. Le rendez-vous était donné à 14h30 sur la place Guichard. Un très important dispositif policier est déployé en ville pour éviter des débordements. Car malgré l'interdiction, des dizaines de personnes ont indiqué sur le mur Facebook de l'événement qu'elles se rendraient à Lyon, quoi qu'il arrive. Quelques manifestants d'extrême-droite sont d'ailleurs arrivés sur la place Guichard où ils sont automatiquement fouillés et contrôlés par les forces de l'ordre. Quelques bagarres ont éclaté mais la tension n'a jamais entraîné de débordements comme le craignait l'important dispositif policier.



Tags : souchiens | jeunesses nationalistes | gabriac |

Commentaires 25

Déposé le 02/07/2012 à 12h09  
Par Julia Citer

@ "Marco69"

Vous semblez disposer de statistiques inédites, pourriez-vous nous indiquer vos sources. Et puisque vous êtes si bien renseigné, vous pourrez peut-être nous donner quelques informations complémentaires, comme par exemple :
- la part des personnes d'origine maghrébine parmi les personnes frappées par le chômage de longue durée
- la part des personnes d'origine maghrébine parmi les personnes sortant du système scolaire sans diplôme ni qualification
- la part des personnes d'origine maghrébine parmi les personnes vivant sous le seuil de pauvreté
- la part des personnes d'origine maghrébine parmi les personnes victimes d'abus policiers tels que les contrôles au faciès, les violences verbales ou physiques
- la part des personnes d'origine maghrébine parmi les personnes condamnées à de la prison ferme ou subissant le régime de la détention provisoire, par rapport à celles qui, à inculpation égale, bénéficient de mesures de sursis ou de libération sous contrôle judiciaire

Voici en effet quelques données à prendre en compte lorsque l'on veut parler de l'univers carcéral.
Ah, mais j'oubliais : vous ne pouvez pas disposer de ces chiffres, étant donné que les statistiques ethniques sont prohibées. J'en déduis que votre science doit trouver ses sources dans ce fameux "bon sens de comptoir". Merci quand même pour votre tentative de participation au débat.

Déposé le 02/07/2012 à 08h48  
Par jm Citer

@Pablo. Revenez plus souvent, le record est pulvérisé quotidiennement.

Déposé le 02/07/2012 à 08h31  
Par jm Citer

On ne trouve guère plus bête q'un nationaliste ailleurs que chez les anti-ationalistes.

Déposé le 02/07/2012 à 06h22  
Par MARCO69 Citer

80% des personnes incarcérées sont d'origine maghrébine. Tout est dit!

Déposé le 01/07/2012 à 23h42  
Par Pablo Citer

Julia a écrit le 01/07/2012 à 23h10

@ "Ginette"

Le prétendu "racisme anti-blanc" impliquerait que des personnes "non-blanches" occuperait une position dominante et s'en serviraient pour opprimer les "blancs". Ce n'est certainement pas le cas. La seule "oppression" que les gens tels que vous subissent est la présence de personnes que vous estimez indésirables en raison de leur origine ou de la pigmentation de leur peau. Vous n'êtes que les victimes de votre propre xénophobie. Bon courage.

C'est certainement la chose la plus bête que j'ai jamais entendue.

Déposé le 01/07/2012 à 23h10  
Par Julia Citer

@ "Ginette"

Le prétendu "racisme anti-blanc" impliquerait que des personnes "non-blanches" occuperait une position dominante et s'en serviraient pour opprimer les "blancs". Ce n'est certainement pas le cas. La seule "oppression" que les gens tels que vous subissent est la présence de personnes que vous estimez indésirables en raison de leur origine ou de la pigmentation de leur peau. Vous n'êtes que les victimes de votre propre xénophobie. Bon courage.

Déposé le 01/07/2012 à 23h03  
Par Julia Citer

@ "Makhnov"

Les immigrés qui quittent leurs proches et l'endroit où ils sont nés dans l'espoir d'un avenir meilleur pour eux et leurs proches seront sûrement attristés d'apprendre que cela réduit l'exotisme de vos séjours touristiques, mais vous admettrez que c'est un soucis mineur comparé à leurs problèmes de chômage et de pauvreté, quand leur vie n'est pas clairement en danger quand il s'agit de régions en guerre. Quant à vos histoires d'immigration "européenne", ne me faites pas rire. Les gens comme vous tenaient déjà le même discours xénophobe pour les italiens ou les portugais. Votre défense d'une pseudo "immigration européenne" n'est qu'une piètre excuse pour justifier votre racisme. Comparer les immigrés des pays du Sud à des insectes prédateurs en est l'illustration parfaite.

Aider les pays du Sud à se développer, cela commencerait déjà par les libérer des multinationales qui en pillent les ressources de manière néocoloniale sous couvert de commerce international. Et cela n'est pas incompatible avec le fait de laisser les personnes qui ont choisi d'immigrer vivre en paix.

Déposé le 25/06/2012 à 05h41  
Par GINETTE Citer

le racisme anti blanc existe et on en a fait les frais trop souvent.
l'angélisme communautaire nous sort par les yeux.

Déposé le 25/06/2012 à 01h12  
Par Sailor Citer

J'espére que aucun des soutient de cette manif de degénéré naffirme aimer son pays car ils le renvoie à la pire période de toute son histoire

Déposé le 25/06/2012 à 00h57  
Par Makhnov Citer

Jonathan le vrai a écrit le 24/06/2012 à 19h55

Merci de changer de pseudo le plus vite possible sous peine de versement de droits à l'image

J’étale ma culture saine où je veux, avec le pseudo que je veux, et ce n’est certainement pas vous qui m’en empêcherez. Effectivement, l'immigration a toujours existé et existera toujours, mais durant des siècles elle s’est fait principalement entre Européens, entre populations de même culture, de mêmes us. Vouloir un mélange de populations entre gens qui ne se ressemblent pas, qui possèdent un mode de vie différent est une aberration. Jamais, dans toute l’Histoire, deux populations aussi différentes ne se sont entendues. Et ce n’est pas une question de « pureté nationale », mais de bon sens.
Je vais vous apprendre une chose qui va vous étonner, j’ai voyagé au Moyen-Orient et en Afrique. Oui oui vous avez bien lu, le méchant raciste que je suis à voyagé dans les étranges contrées du « Sud ». Au Liban, en Syrie, en Arabie Saoudite, en Namibie et au Sénégal. Quel drôle de raciste est-ce que ce Monsieur qui va rencontrer d’autres populations. Et bien, figurez-vous que j’ai été plus que ravi de découvrir d’autres civilisations. Mais ce n’est pas pour autant que je souhaite un mélange de culture. Je souhaite que des échanges se fassent, mais en aucun cas que tout le monde se confonde. En effet, quel serait le plaisir de voyager si nous trouvions la même culture là-bas qu’ici, si tout le monde se confondait dans le même moule, pour au final avoir une culture commune, une langue commune... trop de diversité finirait par tuer la diversité.
Vous parliez d’animaux. Alors, regardez la nature autour de vous. C’est grâce à cette fameuse diversité qu’elle existe. N’avez-vous pas remarqué que chaque continent et chaque contrée possèdent ces propres espèces ? Imaginez un instant un mélange planétaire de toutes ces espèces. D’ailleurs, c'est en cours pour certaines espèces (le frelon asiatique, l’écureuil gris...) qui colonisent l’Europe et qui tue des espèces entières, par la faute de l'homme. Seules les plus fortes espèces résistent, trop de diversité tue la diversité.
L’immigration du « Sud » vers le « Nord » est meurtrière. D’une part parce que cela détruit la diversité culturelle du pays d’accueil, mais également parce que tous les cerveaux des pays du « Sud » fuient leur pays qui a pourtant tant besoin d’eux. Ne pensez-vous pas qu’il est plus raisonnable d’aider les populations à se développer chez eux plutôt que de les accueillir dans des ghettos chez nous ? Ne pensez-vous pas que les cerveaux venus du « Sud » doivent repartir dans leur pays, après avoir fait leurs études chez nous, pour faire profiter leurs concitoyens de leurs connaissances ? Envisagez-vous d’accueillir tous ces gens qui arrivent en France chez vous, pour éviter de les parquer dans les ghettos ? Si vous répondez non à ces trois questions, vous êtes clairement raciste. Vouloir un arrêt total de l’immigration est du bon sens, l’inverse ressemble plus à de l’esclavagisme.
Gardez vos sermons pour vous ! Vous faites sûrement partie des biens pensants, de ceux qui pensent détenir LA vérité, qui pensent agir pour le bien de tous, qui donnent des leçons à tout le monde, qui traitent tous ceux qui ne pensent pas comme eux de « haineux ». La perfidie n’est pas du côté que l'on croit.
Sur ce, je ne vous salue point.

Déposé le 24/06/2012 à 19h55  
Par Jonathan le vrai Citer

Jonathan a écrit le 24/06/2012 à 14h45

Cher "Makhnov", merci d'aller étaler votre inculture crasse sous d'autres cieux. Si vous et vos comparses n'étiez pas aussi obsédés par cette supposée "immigration-invasion", que vous utilisez sans cesse comme justification de votre haine compulsive et de vos échecs personnels, vous sauriez de 80% des flux migratoires ont lieu entre pays dits "du Sud". De fait, des slogans tels que "la Lybie aux lybiens" n'ont absolument aucun sens en dehors de votre petite bande de frustrés. L'immigration a toujours existé et existera toujours. L'être Humain est un animal migrateur, ne vous en déplaise, et il n'y a rien que vous puissiez faire contre cela. Alors soyez gentils, sortez un peu de vos fantasmes de "pureté nationale", et allez vous trouver un combat digne d'être mené, ce n'est pas cela qui manque. Bien cordialement.

Merci de changer de pseudo le plus vite possible sous peine de versement de droits à l'image

Déposé le 24/06/2012 à 16h26  
Par M Gayard Citer

Monsieur Yvan Benedetti ferait bien de faire un peu le ménage et de tenir ces troupes.
Le soir au concert de Dorpkick Murphy un groupe de jeune "Nationalistes" pour prouver leur bravoure n ont rien trouvé de mieux que d'agresser deux mômes de15 ans au bar du Transbo.... (dont l'un est mon fil).

Déposé le 24/06/2012 à 14h45  
Par Jonathan Citer

Makhnov a écrit le 24/06/2012 à 00h10

Ils ont bien raison de manifester et de dénoncer ce racisme dont personne ne veut parler : le racisme anti-blanc.
Pendant ce temps-là, des clandestins, qui n'ont rien à faire en France, font des rassemblements en toute impunité pour réclamer des droits sans se faire inquiéter.
La Libye aux Libyens, la Syrie aux Syriens, tout le monde trouve ça normal.
La France aux Français... bouhhh que c'est raciste.

Cher "Makhnov", merci d'aller étaler votre inculture crasse sous d'autres cieux. Si vous et vos comparses n'étiez pas aussi obsédés par cette supposée "immigration-invasion", que vous utilisez sans cesse comme justification de votre haine compulsive et de vos échecs personnels, vous sauriez de 80% des flux migratoires ont lieu entre pays dits "du Sud". De fait, des slogans tels que "la Lybie aux lybiens" n'ont absolument aucun sens en dehors de votre petite bande de frustrés. L'immigration a toujours existé et existera toujours. L'être Humain est un animal migrateur, ne vous en déplaise, et il n'y a rien que vous puissiez faire contre cela. Alors soyez gentils, sortez un peu de vos fantasmes de "pureté nationale", et allez vous trouver un combat digne d'être mené, ce n'est pas cela qui manque. Bien cordialement.

Déposé le 24/06/2012 à 11h07  
Par Bibou Citer

Honneur à ces militants qui lèvent la tête là ou tant la baisse.
Vive la France !

Déposé le 24/06/2012 à 07h25  
Par michel Citer

Julie a écrit le 23/06/2012 à 22h06

Les fachos ne sont chez eux nulle part. Sans les keufs qui les encerclaient à la Part-Dieu, ils se seraient fait lyncher. Et par une foule multicolore, ce qui ne va pas pour autant les empêcher de continuer à se toucher avec leurs délires de "guerre raciale". Ce soir, ceux qui ne sont pas partis en gardav' iront une fois de plus parader à Saint-Jean, quartier le plus fliqué et vidéo-surveillé de Lyon. Merci qui ?

Selon Julie, la police aurait arrêté des manifestants, afin de les exfiltrer pour garantir leur sécurité, je trouve cela très bien qu'elle les ait protègés des violents d'en face

Déposé le 24/06/2012 à 00h13  
Par Erwan Citer

Pourquoi Lyon ? Bonne question. Déjà parce qu'historiquement Lyon a toujours eu une extrême-droite un peu plus virulente qu'ailleurs (voir entre autres l'histoire de la fondation de l'université Lyon 3 suite aux événements de mai 68). Et l'extrême-droite a toujours plus ou moins été chez elle dans les travées du stade de Gerland (les premières écharpes des Bad Gones arboraient la croix celtique). Dans les années 2000, l'engouement généralisé pour les performances de l'OL et l'afflux de nouveaux supporters, souvent jeunes, allié à l'essor du mouvement ultrà, a fait de Gerland un véritable vivier de recrutement pour une nouvelle génération de hooligans d'extrême-droite. Et ce d'autant plus que le discours raciste des "grands frères" du stade entrait en résonance avec les discours de plus en plus ouvertement xénophobes des dirigeants de l'époque (légitimés dans cette voie par la mollesse, voire le silence complice de l'opposition dite "de gauche"). En parallèle, on a pu assister petit à petit à une véritable colonisation du quartier Saint-Jean par les militants d'extrême-droite. En effet, depuis que celui-ci est devenu un territoire réservé aux touristes et aux noctambules de passage, l'obsession sécuritaire a conduit à la désertification de la rue. Les fachos ont ainsi pu s'emparer de ce territoire à l'abandon sans rencontrer d'opposition majeure. La pacification artificielle menée par une police omniprésente, par le biais des patrouilles mais surtout de la vidéo-surveillance, rend quasiment impossible toute tentative de les en déloger par la force. La politique décidée au sommet de la hiérarchie est claire : laissons-leur ce quartier, cela limitera le risque de rencontres avec des opposants en centre-ville et les escarmouches qui ne manqueraient pas d'en découler. L'apogée de cette colonisation est en train d'avoir lieu avec l'ouverture en 2011 de la Traboule, bar associatif situé montée du Change, entièrement géré par et pour les militants d'extrême-droite. Accessoirement, le local leur sert également de cache d'armes, provoquant ainsi la multiplication d'agressions extrêmement violentes (la dernière en date étant le saccage, dans la nuit du 8 juin dernier, de la terrasse d'un restaurant situé place du change, et dont le nouveau propriétaire a le malheur d'être d'origine maghrébine). C'est ainsi que Lyon, par le bais de son stade et de son quartier historique, est devenu un véritable pôle d'attraction pour les fascistes de tous horizons (parmi eux le grenoblois Alexandre Gabriac qui a choisi Lyon comme base pour l'implantation de son groupuscule les Jeunesses Nationalistes). Cela explique le déferlement de cette vague brune que nous connaissons depuis quelque temps. La stratégie délétère menée par les instances sécuritaires de la ville et de la préfecture trouve donc ici ses limites de manière dramatique.

Pour celles et ceux qui voudraient aller plus loin, quelques articles à consulter :
http://rebellyon.info/Fafland-Panorama-de-l-implantation.html //
http://www.rue89lyon.fr/2011/11/15/vieux-lyon-ne-veut-pas-devenir-facho-land/ //
http://rebellyon.info/Retour-sur-2-ans-de-lutte-a-Lyon.html

Déposé le 24/06/2012 à 00h10  
Par Makhnov Citer

Ils ont bien raison de manifester et de dénoncer ce racisme dont personne ne veut parler : le racisme anti-blanc.
Pendant ce temps-là, des clandestins, qui n'ont rien à faire en France, font des rassemblements en toute impunité pour réclamer des droits sans se faire inquiéter.
La Libye aux Libyens, la Syrie aux Syriens, tout le monde trouve ça normal.
La France aux Français... bouhhh que c'est raciste.

Déposé le 23/06/2012 à 23h29  
Par jm Citer

les Fachos à Lyon joue à domicile : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fascisme

Déposé le 23/06/2012 à 22h59  
Par Jonathan Citer

Julie a écrit le 23/06/2012 à 22h06

Les fachos ne sont chez eux nulle part. Sans les keufs qui les encerclaient à la Part-Dieu, ils se seraient fait lyncher. Et par une foule multicolore, ce qui ne va pas pour autant les empêcher de continuer à se toucher avec leurs délires de "guerre raciale". Ce soir, ceux qui ne sont pas partis en gardav' iront une fois de plus parader à Saint-Jean, quartier le plus fliqué et vidéo-surveillé de Lyon. Merci qui ?

On a le retour de l'ancienne responsable de la FSE Lyon 2 qui a foutu un beau bordel pour rien en 2009 et qui a mis les étudiants dans la mouise.

Déposé le 23/06/2012 à 22h57  
Par fantomas Citer

Ils portent bien leur nom ces fameux "souchiens" ...

Déposé le 23/06/2012 à 22h06  
Par Julie Citer

Les fachos ne sont chez eux nulle part. Sans les keufs qui les encerclaient à la Part-Dieu, ils se seraient fait lyncher. Et par une foule multicolore, ce qui ne va pas pour autant les empêcher de continuer à se toucher avec leurs délires de "guerre raciale". Ce soir, ceux qui ne sont pas partis en gardav' iront une fois de plus parader à Saint-Jean, quartier le plus fliqué et vidéo-surveillé de Lyon. Merci qui ?

Déposé le 23/06/2012 à 21h33  
Par Jean Moulin Citer

Le monde a l' envers: des nazillons munis pour certains de couteaux et barres de fer qui couinent que la prefecture ne les laisse pas s'exprimer librement...J'espere que cette racaille violente, faussement patriote mais vraie petainiste ,va faire un tour en prison.
Et que dire au passage des amities entre Gabriac/Benedetti (qui s'affichent ouvertement comme fascistes) et Bruno Gollnisch (qui soutient la reintegration de Gabriac et Benedetti au FN)

Déposé le 23/06/2012 à 18h09  
Par marx Citer

Gollnish et caporal prof de droit à lyon et mentor la réponse est là!

Déposé le 23/06/2012 à 18h03  
Par jm Citer

@jojo. Parce qu'il s'y savent accueillis avec les honneurs par le régime Collomb.

Déposé le 23/06/2012 à 16h18  
Par jojo Citer

Pourquoi les sous-chiens choisissent-ils toujours Lyon pour déverser leur dégueulis?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.