Alexandre Gabriac condamné à de la prison ferme

Alexandre Gabriac condamné à de la prison ferme
Alexandre Gabriac - LyonMag

L'ancien leader des Jeunesses nationalistes et actuel conseiller régional de Rhône-Alpes a écopé ce jeudi de deux mois de prison ferme et 4000 euros d'amende.

Trois mois avaient été requis par le procureur de la République.

Le tribunal correctionnel de Paris reprochait à Alexandre Gabriac d'avoir organisé une manifestation en septembre 2012 dans la capitale malgré l'interdiction de la préfecture. A l'époque, 57 personnes avaient été interpellées sur le parvis de Notre-Dame, elles souhaitaient protester contre le racisme anti-blanc à l'appel des Jeunesses nationalistes, aujourd'hui dissoutes.
"Pendant ce temps la France crève. J'aurais dû être violeur plutôt que nationaliste. On prends moins de placard", a réagi Alexandre Gabriac sur Facebook.

Pour avoir participé à cette manifestation, Yvan Benedetti, proche de Gabriac et leader de l'Oeuvre française, avait déjà été condamné en avril 2014 à 5000 euros d'amende par la justice parisienne.

Tags :

gabriac

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
alyon le 10/04/2015 à 15:54
euh a écrit le 20/03/2015 à 08h40

Quand des algériens manifestent sans autorisation de la Préfecture le préfet les excuse... et pourtant ils en avaient profité pour détruire des véhicules et des commerces.
2 poids, 2 mesures ?

LOL, et les algériens qui manifestent est-ce qu'ils tabassent des anglais au vieux lyon aussi? Est-ce qu'ils sont racistes et homophobes? Ils ont peut être plus de raisons de manifester ;)

Signaler Répondre

avatar
SANS SOUCI le 01/04/2015 à 20:06

QUE LES SOCIALISTES BALAIENT DEVANT LEUR PORTE; f mitterrand : francisque en 1940, légion d'honneur en 1944

Signaler Répondre

avatar
quadrature du cercle.. le 22/03/2015 à 03:33
seb a écrit le 20/03/2015 à 07h10

C'est marrant c'est ce que prône pourtant gabriac , il va même sur la tombe de Pétain

La quadrature du cercle des frontistes :
Comment dire que le fascisme venait de la gauche quand on est soit meme un ardent supporter de la collaboration et du fascisme ,et quand on sait que le logo de son parti, la flamme tricolore fut un cadeau des Camaretis italiens au parti frere francais...
Et que la flamme tricolore du logo symbolise l'ame de Mussolini qui monte au ciel..
http://la-flamme.fr/2012/05/les-nationalistes-du-fn-avaient-raison-la-flamme-revient/

Signaler Répondre

avatar
charmantes le 20/03/2015 à 14:20

c'est marrant dès qu'il est question de gabriac, de charmants débats sur pétain fleurissent sur lyonmag : certainement un malencontreux hasard

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/03/2015 à 13:53
le monsieur te dit a écrit le 20/03/2015 à 13h41

tout à fait Voreuil sauf que vous devirez relire ce que le monsieur vous a dit: Daladier s'est rallié à la droite avant de collaborer. C'était un Besson de l'époque. Quand il est chef du gouvernement, il est de votre bord...

Non, il fait du Valls ou du Macron ... si on parle moderne!

Le truc, c'est un mec de gauche qui fait placer Pétain pour mieux le ridiculiser et surtout l'utiliser comme "prête nom" au sens de l'Histoire.

C'est ça le drame!
C'est que l'on veut dire que c'est la faute de Pétain; alors que c'est bien Laval le chef des collabos!

Qui fait les conneries, aujourd'hui, c'est pas Hollande... c'est Valls. Mais l'Histoire retiendra Hollande.

Il fallait juste quelqu'un qui puisse porter le chapeau de la débâcle, de la défaite et de la lâcheté des gauches françaises.

Enfin, n'oubliez pas que Hitler que toutes les gauches européennes condamnent pour son action abominable, a été membre du SPD avant de fonder son propre parti.

Un commentaire, encore?

Signaler Répondre

avatar
LoL le 20/03/2015 à 13:52
le monsieur te dit a écrit le 20/03/2015 à 13h41

tout à fait Voreuil sauf que vous devirez relire ce que le monsieur vous a dit: Daladier s'est rallié à la droite avant de collaborer. C'était un Besson de l'époque. Quand il est chef du gouvernement, il est de votre bord...

Se rallier à la droite... mais bien-sûr, en 2 jours il s'est converti, il a oublié tous ses beaux principes de gauche et s'est mis à collaborer...
Pour 1 personne, passe encore. Mais pour des dizaines de politiciens, le miracle est grand vous ne trouvez pas ?

Signaler Répondre

avatar
le monsieur te dit le 20/03/2015 à 13:41
voireuil a écrit le 20/03/2015 à 13h30

Oui, bien vu... mais juste un truc, il a touché à la gauche. Il a été de gauche.
Vous savez, c'est un peu comme Bayrou...
Et qu'en dit Wikipedia...
"Chef du Parti radical, il participe au rassemblement de la gauche pour les élections de juin 1936, permettant ainsi l'alliance du PCF, de la SFIO et des radicaux. Il devient ministre de la Défense nationale dans le gouvernement du Front populaire de 1936 à 1937."

Oh, merde!

Qui doit relire ses cours d'histoire au fait?

tout à fait Voreuil sauf que vous devirez relire ce que le monsieur vous a dit: Daladier s'est rallié à la droite avant de collaborer. C'était un Besson de l'époque. Quand il est chef du gouvernement, il est de votre bord...

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/03/2015 à 13:30
FAUX a écrit le 20/03/2015 à 13h14

On reprend ses cours d'histoire : le parti du conseil d'avant guerre était celui de Daladier , un radical qui a mis fin au front populaire avec ses ralliements à la droite
Merci au revoir

Oui, bien vu... mais juste un truc, il a touché à la gauche. Il a été de gauche.
Vous savez, c'est un peu comme Bayrou...
Et qu'en dit Wikipedia...
"Chef du Parti radical, il participe au rassemblement de la gauche pour les élections de juin 1936, permettant ainsi l'alliance du PCF, de la SFIO et des radicaux. Il devient ministre de la Défense nationale dans le gouvernement du Front populaire de 1936 à 1937."

Oh, merde!

Qui doit relire ses cours d'histoire au fait?

Signaler Répondre

avatar
FAUX le 20/03/2015 à 13:14
voireuil a écrit le 20/03/2015 à 08h00

oui, sauf que Pétain était un simple homme de paille avec un âge avancé que Laval et ses sbires utilisaient.
Il donnait une légitimité et était rassembleur, eût égard à son rôle dans la 1ère GM.
N'oubliez pas qu'avant Pétain - que l'on a appelé en renfort au dernier moment - c'était les socialistes qui dirigeaient le pays!

Comme l'histoire se répète... on appelle qui, en ce moment?

Voilà!

Donc oui, ce sont pas les socialistes qui ont conduit à la création de Vichy par leur incapacité à être fermes dans leur politique et leurs propos.

Aujourd'hui, ils tentent de sauver les meubles car ils voient - et Valls avec un DEUG d'Histoire est bien placé - que l'Histoire se répète!

C'est bien les réparties.. encore faut-il aller au fond des choses!

On reprend ses cours d'histoire : le parti du conseil d'avant guerre était celui de Daladier , un radical qui a mis fin au front populaire avec ses ralliements à la droite
Merci au revoir

Signaler Répondre

avatar
mouarf le 20/03/2015 à 09:33

benedetti-gabriac : joli duo de délinquants récidivistes ! et ça voudrait sauver notre pays ?

Signaler Répondre

avatar
1984 le 20/03/2015 à 09:30

C'est amusant, il y a des dizaines de rassemblements non déclarés chaque mois en France (écolos, clandestins, etc.), dont certains dégénèrent (Sivens, Notre Dame des Landes...) et la Justice n'arrive qu'à coincer Gabriac...
Etrange non ?

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 20/03/2015 à 09:12

C'EST BIEN CE QUE JE DIS. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
faux! le 20/03/2015 à 09:08

taubira encore trop laxiste avec les fauteurs de trouble..comment relever la france dans ces conditions ?

Signaler Répondre

avatar
Kestion le 20/03/2015 à 08:57

Les manifestations de supporters algériens qui ont tout cassé l'an dernier.. heu... de joie voulais-je écrire, c'était autorisé par Carenco ?

Signaler Répondre

avatar
euh le 20/03/2015 à 08:40

Quand des algériens manifestent sans autorisation de la Préfecture le préfet les excuse... et pourtant ils en avaient profité pour détruire des véhicules et des commerces.
2 poids, 2 mesures ?

Signaler Répondre

avatar
Commissaire a rien le 20/03/2015 à 08:01

POVR FRANCE. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 20/03/2015 à 08:00
seb a écrit le 20/03/2015 à 07h10

C'est marrant c'est ce que prône pourtant gabriac , il va même sur la tombe de Pétain

oui, sauf que Pétain était un simple homme de paille avec un âge avancé que Laval et ses sbires utilisaient.
Il donnait une légitimité et était rassembleur, eût égard à son rôle dans la 1ère GM.
N'oubliez pas qu'avant Pétain - que l'on a appelé en renfort au dernier moment - c'était les socialistes qui dirigeaient le pays!

Comme l'histoire se répète... on appelle qui, en ce moment?

Voilà!

Donc oui, ce sont pas les socialistes qui ont conduit à la création de Vichy par leur incapacité à être fermes dans leur politique et leurs propos.

Aujourd'hui, ils tentent de sauver les meubles car ils voient - et Valls avec un DEUG d'Histoire est bien placé - que l'Histoire se répète!

C'est bien les réparties.. encore faut-il aller au fond des choses!

Signaler Répondre

avatar
seb le 20/03/2015 à 07:10
voireuil a écrit le 19/03/2015 à 19h44

Au moins, si l'on avait des doutes sur le retour d'un régime comparable à Vichy... ils sont définitivement gommés!

C'est marrant c'est ce que prône pourtant gabriac , il va même sur la tombe de Pétain

Signaler Répondre

avatar
Steven Bissesuel le 20/03/2015 à 03:11

Il ne va pas faire un seul jour de prison, ca s'appelle un amenagement de peine...
Bizarrement ,ceux qui sont toujours a denoncer le "laxisme" de Taubira s'en accomodent finalement tres bien quand c'est a eux que ca s'applique..

Signaler Répondre

avatar
Gustav Flaubert le 20/03/2015 à 02:03

Socialo coco lgbt, c'est une insulte ? Car moi je cumule...
Au fait, savez vous que l'homophobie n'est pas une opinion mais un délit ?
Par contre, vous pouvez tout à fait insulter les communiste et les socialistes (et les verts ou l'UMP) Il n'y a pas de contre indications légales dans ce cas là.
Enfin, la liberté d'expression, ce n'est pas dire des conneries du genre "racisme anti-blancs" et des trucs de pains au chocolat volés dans des cours de récréations, cela se nomme : Racisme.
et ça aussi c'est interdit par la loi, et même si votre blondasse venait à gagner des elections, elle ne pourrait pas revenir sur ces lois là, car elles sont gravées dans le marbre de notre constitution (et heureusement si vous me permettez).
Etudiez l'histoire et rendez-vous compte que nous payons encore la dette que nous devons aux américains pour nous avoir aidé à vaincre le fachisme... Vous voulez que cela recommence ?

Signaler Répondre

avatar
Renseignement Populaire le 20/03/2015 à 01:32

Donc même si il ne les fera jamais, ça reste abusé. Maintenant il comprendra peut-être ce que dénoncent les militants de gauche concernant la répression des manifestations :p .

Signaler Répondre

avatar
Renseignement Populaire le 20/03/2015 à 01:31

Deux mois fermes et ils commentent sur facebook directement ? Il ne va jamais faire de prison et c'est comme l'indique Guy, grâce aux aménagements de peine que les ultra natio critiquent par ailleurs.

Signaler Répondre

avatar
guy le 19/03/2015 à 21:37

2 mois ferme... Pipo, il les fera jamais. Amménagement de peine... Il peut dire merci à Taubira ;)

Signaler Répondre

avatar
voireuil le 19/03/2015 à 19:44

Au moins, si l'on avait des doutes sur le retour d'un régime comparable à Vichy... ils sont définitivement gommés!

Signaler Répondre

avatar
alazonzon le 19/03/2015 à 19:44

il va tre confronter la racaille en prison....

Signaler Répondre

avatar
avec toi le 19/03/2015 à 19:17

c'est honteux la liberté d'expression qu'en faites vous socialo coco lgbt

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.