Les nationalistes de retour à Lyon ? Gabriac et Benedetti convoqués

Les nationalistes de retour à Lyon ? Gabriac et Benedetti convoqués
Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac - LyonMag

Depuis l'été 2013 et la dissolution successive de l'Oeuvre française et des Jeunesses Nationalistes, Yvan Benedetti et Alexandre Gabriac sont orphelins.

Les deux ex-leaders de l'ultra-droite lyonnaise restent pourtant surveillés de près et ils font l'objet, selon l'AFP, d'une convocation devant la police judiciaire de Lyon cette semaine. Les deux élus seraient suspectés d'avoir tenté de reformer un groupuscule nationaliste si l'on en croit l'information judiciaire ouverte en juin par le parquet de Lyon pour "participation au maintien ou reconstitution d'association ou groupement dissous".

Alexandre Gabriac et Yvan Benedetti, habitués des actions coup-de-poing puis des gardes à vue, ont récemment fait parler d'eux lors des municipales. Avec leur liste Vénissieux fait Front, ils avaient obtenu deux élus au second tour, provoquant l'ire du préfet du Rhône.
Ce dernier, ainsi que le candidat UMP Christophe Girard, avait déposé des recours contre leur liste où figuraient des personnes pas mises au courant.

Et cette semaine, le rapporteur public du tribunal administratif de Lyon a recommandé d'invalider totalement ou partiellement l'élection à Vénissieux. Les jours d'Yvan Benedetti au conseil municipal de la ville du Grand Lyon semblent donc comptés.

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Steven Bissessuel le 26/09/2014 à 23:12
pauvres garçons ! a écrit le 25/09/2014 à 17h11

et ben bien sûr ! ce sont de gentils grands garçons dont même le FN ne veut plus ! pauvres choux !

Pauvres petits nostalgiques de la collaboration et de Petain que la justice vient embeter...

Signaler Répondre

avatar
pauvres garçons ! le 25/09/2014 à 17:11
promosse30 a écrit le 25/09/2014 à 15h02

Ils ont accéder par la voie de la démocratie à la mairie; il ne s'agit pas d'une fraude aux alloc ou de l'agression d'un gamin de 10 ans à Vaut en Velin...contre qui ces" ex identitaire" fier de leur pays se battent. Ils ont raison de défendre nos valeurs et le font comme ils le peuvent; comment l'état laisse l'organisation de la LDJ impuni malgré le nombre de plainte fait contre eux et de l'autre côté ce même état décide de dissoudre les identitaires? ou est l'égalité et la justice? Ou est la démocratie? Les gens qui se battent contre le fascisme devrait réfléchir à deux fois avant de voter UMPS car eux sont les premiers à vouloir interdire la montée en puissance de jeune qui accède aux places de conseiller et autre par la voie du scrutin donc légalement !!! Ils sont également les premiers à interdire les spectacles d'un humoriste parce que ce dernier dénonce ce dont on ne peux parler...ils sont les champions du monde de la suppression des "tweets" avec une augmentation de 80% depuis l'ère Holande...alors qui est le fasciste dans l'histoire?
Pour rappel, la France et ces intérêts se trouve au nord de la méditerranée et pas à l'est...

et ben bien sûr ! ce sont de gentils grands garçons dont même le FN ne veut plus ! pauvres choux !

Signaler Répondre

avatar
50 nuances le 25/09/2014 à 15:30
promosse30 a écrit le 25/09/2014 à 15h02

Ils ont accéder par la voie de la démocratie à la mairie; il ne s'agit pas d'une fraude aux alloc ou de l'agression d'un gamin de 10 ans à Vaut en Velin...contre qui ces" ex identitaire" fier de leur pays se battent. Ils ont raison de défendre nos valeurs et le font comme ils le peuvent; comment l'état laisse l'organisation de la LDJ impuni malgré le nombre de plainte fait contre eux et de l'autre côté ce même état décide de dissoudre les identitaires? ou est l'égalité et la justice? Ou est la démocratie? Les gens qui se battent contre le fascisme devrait réfléchir à deux fois avant de voter UMPS car eux sont les premiers à vouloir interdire la montée en puissance de jeune qui accède aux places de conseiller et autre par la voie du scrutin donc légalement !!! Ils sont également les premiers à interdire les spectacles d'un humoriste parce que ce dernier dénonce ce dont on ne peux parler...ils sont les champions du monde de la suppression des "tweets" avec une augmentation de 80% depuis l'ère Holande...alors qui est le fasciste dans l'histoire?
Pour rappel, la France et ces intérêts se trouve au nord de la méditerranée et pas à l'est...

"voie de démocratie" je vous invite à vous renseigner sur la situation à vénissieux (par ailleurs l'affaire est devant les tribunaux)

Selon Jean-François Carenco, «19 des 49 personnes candidates sur cette liste ont été trompées. Elles pensaient en effet apporter un simple soutien au FN» dont Yvan Benedetti a été exclu.

vive la """""démocratie""" !

Signaler Répondre

avatar
promosse30 le 25/09/2014 à 15:02

Ils ont accéder par la voie de la démocratie à la mairie; il ne s'agit pas d'une fraude aux alloc ou de l'agression d'un gamin de 10 ans à Vaut en Velin...contre qui ces" ex identitaire" fier de leur pays se battent. Ils ont raison de défendre nos valeurs et le font comme ils le peuvent; comment l'état laisse l'organisation de la LDJ impuni malgré le nombre de plainte fait contre eux et de l'autre côté ce même état décide de dissoudre les identitaires? ou est l'égalité et la justice? Ou est la démocratie? Les gens qui se battent contre le fascisme devrait réfléchir à deux fois avant de voter UMPS car eux sont les premiers à vouloir interdire la montée en puissance de jeune qui accède aux places de conseiller et autre par la voie du scrutin donc légalement !!! Ils sont également les premiers à interdire les spectacles d'un humoriste parce que ce dernier dénonce ce dont on ne peux parler...ils sont les champions du monde de la suppression des "tweets" avec une augmentation de 80% depuis l'ère Holande...alors qui est le fasciste dans l'histoire?
Pour rappel, la France et ces intérêts se trouve au nord de la méditerranée et pas à l'est...

Signaler Répondre

avatar
LoL le 25/09/2014 à 12:11
midoubi a écrit le 25/09/2014 à 10h07

La police n'est pas capable de faire deux choses à la fois, il est bizarre votre monde...

On dirait... sinon comment expliquez-vous l'incapacité des services de renseignement à coincer ces 3 terroristes ?
Faut-il vous rappeler le déroulement de l'affaire Merah, quand certains millieux d'extrême droite étaient surveillés alors que la nébuleuse islamique ne l'était pas ? Ou le fiasco de l'affaire du tireur de Bruxelles ?

Signaler Répondre

avatar
bene dice le 25/09/2014 à 11:50
Hihihi a écrit le 25/09/2014 à 08h32

Ils sont surveillés comme les djihadistes

pas beaucoup de différences entre djihadiste et identitaire finalement : une seule méthode, la violence

Signaler Répondre

avatar
L illuminati le 25/09/2014 à 11:04

surveill ou sur coute !!!!

Signaler Répondre

avatar
midoubi le 25/09/2014 à 10:07
LoL a écrit le 25/09/2014 à 09h29

Pendant ce temps les djihadistes rentrent tranquilles, et la police de Cazeneuve est incapable de les incarcérer... où sont vos priorités à gauche ???

La police n'est pas capable de faire deux choses à la fois, il est bizarre votre monde...

Signaler Répondre

avatar
LoL le 25/09/2014 à 09:29

Pendant ce temps les djihadistes rentrent tranquilles, et la police de Cazeneuve est incapable de les incarcérer... où sont vos priorités à gauche ???

Signaler Répondre

avatar
antifa le 25/09/2014 à 08:44

je ne comprends pas que ces personnes ne soient pas déclarées inéligibles !

Signaler Répondre

avatar
Hihihi le 25/09/2014 à 08:32

Ils sont surveillés comme les djihadistes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.