Après des propos négationnistes, Yvan Benedetti dans le viseur de la justice

Après des propos négationnistes, Yvan Benedetti dans le viseur de la justice
Yvan Benedetti - LyonMag

Cette semaine, Yvan Benedetti était jugé par la Cour d’appel de Lyon pour avoir reformé l’Oeuvre française, dissoute par François Hollande en 2013.

A croire que ce passage devant la justice, qui donnera prochainement sa décision sur les réquisitions du ministère public (6 mois de prison avec sursis ndlr), lui a donné des ailes. Car Yvan Benedetti était ensuite auditionné par la commission d’enquête parlementaire sur les groupuscules d’extrême-droite ce vendredi. Et face aux députés, il a tenu des propos négationnistes, niant la Shoah durant la Seconde guerre mondiale selon Muriel Ressiguier, présidente de la Commission et Adrien Morenas, son rapporteur.

"(Nous avons pris) la décision d’informer le procureur de la République, en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale, des propos tenus, qui sont susceptibles de faire l’objet de poursuites judiciaires", ont déclaré les deux parlementaires dans un communiqué.

Devenu Youtubeur gilet jaune, Yvan Benedetti avait longtemps fait équipe avec Alexandre Gabriac, ancien leader des Jeunesses Nationalistes à Lyon. Allant jusqu’à se présenter sur une liste aux municipales 2014 à Vénissieux, enjoignant les électeurs à “glisser une quenelle dans l’urne”.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Cracra le 13/05/2019 à 00:01
On a un champion !!!! a écrit le 11/05/2019 à 16h19

Comment peut on encore nier les chambres à gaz et la solution finale quand c’est un fait historique. Que l’on en trouve des traces des témoignages des registres...

Vous pouvez avancer des preuves tangibles et irréfutables ?

Signaler Répondre

avatar
Oups le 12/05/2019 à 23:59
Question? a écrit le 11/05/2019 à 08h37

nier la Shoah vous appelez ça "liberté d'expression"???

Dire que la Palestine n’a jamais existé n’est ce pas criminel ?

Signaler Répondre

avatar
ehui! le 12/05/2019 à 11:22

Benedetti c'est le néant intellectuel, il ose même faire de la récup chez gilets jaunes comme tout petit despote en manque d'attention

no pasaran

Signaler Répondre

avatar
1083 le 11/05/2019 à 16:34
On a un champion !!!! a écrit le 11/05/2019 à 16h19

Comment peut on encore nier les chambres à gaz et la solution finale quand c’est un fait historique. Que l’on en trouve des traces des témoignages des registres...

il y a des gens qui nie la Shoah et qui croit en dieu. cherchez l'erreur !

Signaler Répondre

avatar
On a un champion !!!! le 11/05/2019 à 16:19

Comment peut on encore nier les chambres à gaz et la solution finale quand c’est un fait historique. Que l’on en trouve des traces des témoignages des registres...

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 11/05/2019 à 13:01

Quel intérêt d'auditionner cet individu ?
La commission d’enquête parlementaire s'attendait à quoi ?

Signaler Répondre

avatar
Question? le 11/05/2019 à 08:37
Oups a écrit le 11/05/2019 à 07h29

Liberté d’expressIon est dangereuse pour cartain mais pas pour d’autre !!
Je lui souhaite bon courage ...

nier la Shoah vous appelez ça "liberté d'expression"???

Signaler Répondre

avatar
lol le 11/05/2019 à 07:44

Il y a le mètre étalon, le kilo étalon , maintenant le gilet jaune étalon...on peut pas faire plus....

Signaler Répondre

avatar
Oups le 11/05/2019 à 07:29

Liberté d’expressIon est dangereuse pour cartain mais pas pour d’autre !!
Je lui souhaite bon courage ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.