Municipales à Vénissieux : Carenco demande finalement l'annulation de l'élection de Benedetti

Municipales à Vénissieux : Carenco demande finalement l'annulation de l'élection de Benedetti
Yvan Benedetti, Estelle Gagon et Alexandre Gabriac - LyonMag

Le préfet du Rhône n'en a pas fini avec Yvan Benedetti.

Fraichement réélu conseiller municipal à Vénissieux, aux côtés de Estelle Gagon, 2e sur sa liste Vénissieux fait Front, Benedetti pourrait bien perdre son siège. Jean-François Carenco a en effet décidé de saisir le tribunal administratif pour faire annuler l'élection des deux élus.
Il va se baser sur les preuves de l'enquête policière, celles qui pointent du doigt 19 colistiers qui ne souhaitaient pas figurer sur la liste Vénissieux fait Front.

A noter que le candidat UMP Christophe Girard a lui aussi déposé un recours contre leur élection.

En cas de décision de justice défavorable à Benedetti et Gagon, leurs deux sièges pourraient rester libres durant tout le mandat 2014-2020.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mael le 10/04/2014 à 08:08

Benedetti n' a plus qu'a organiser une marche sur Vénissieux comme le faisait son vieux modèle Mussolini...
Les tricheurs n'ont que ce qu"ils méritent!

Signaler Répondre

avatar
du vent ,du vent !! le 09/04/2014 à 15:12
BBR a écrit le 08/04/2014 à 15h33

il vaudrait mieux revoter , notre surgelée Picard a triché aussi
elle fait travailler ses associations pour distribuer ses tracts et les payent en consommables pris sur les stocks municipaux .
Allez voir les placards de LSR par exemple; sacrée Babette alors !!!

Si vous avez des preuves, apportez les donc aux juges !

Signaler Répondre

avatar
Viva El Caudillo! le 09/04/2014 à 15:05

Le Préfet a faussé délibérément l'élection! Cette élection doit être annulée et le Préfet limogé...mais ça ne risque pas avec Valls comme Premier Ministre! Bon sang ne saurait mentir!

Signaler Répondre

avatar
Vous avez dit "antidémocratique" le 09/04/2014 à 15:03

Belle opération de stérilisation de 10% des voix à Vénissieux...c'est un coup prémédité ...et antidémocratique...le Préfet avait tous les éléments pour agir avant...décidément Gabriac est bien le meilleur allié du Pouvoir en place! En plus d'être pigiste pour Canal +!
Quant au Préfet, il est au service de ce pouvoir quasi dictatorial..

Signaler Répondre

avatar
farid le 09/04/2014 à 09:10

:-) :-) :-) :-)

Signaler Répondre

avatar
farid le 09/04/2014 à 09:09

avatar
Simon le 08/04/2014 à 17:55

Bon débarras de la vermine nationaliste et fasciste!
Merci Mr le Préfet!

Signaler Répondre

avatar
BBR le 08/04/2014 à 15:33

il vaudrait mieux revoter , notre surgelée Picard a triché aussi
elle fait travailler ses associations pour distribuer ses tracts et les payent en consommables pris sur les stocks municipaux .
Allez voir les placards de LSR par exemple; sacrée Babette alors !!!

Signaler Répondre

avatar
Phil le 08/04/2014 à 14:57

Je lis les reactions des uns et des autres . carenco autait du agir plus tot ! Il s agit tout de même d'une usurption d'identité , ce qui est très grave! Facile de prendre la defense de ses 2 urluberlus quand on a pas été victime de leurs magouilles racailleuses.

Signaler Répondre

avatar
alex le 08/04/2014 à 12:23

Le clan des fascistes de gauche... Avec Valls premier ministre, c'est le bouquet, lui le larbin du CRIF. Et ca se permet en plus de donner des leçons ! Bande de minables va.

Signaler Répondre

avatar
CQFD le 08/04/2014 à 11:29

Carenco est vraiment un petit dictateur:
il aurait pu annuler l´élection avant le 2è tour, il ne l´a pas fait. Il se réveille, ou alors il a fait exprès d´autoriser l´élection afin que la liste "Vénissieux fait front" facilite l´élection d´un maire de gauche ?
Ce préfet n´a plus aucune crédibilité. Qu´il règle aux poings ses comptes avec A. Gabriac s´il en rêve tant, mais qu´il nous épargne ce cirque.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 08/04/2014 à 11:15
bernard p a écrit le 08/04/2014 à 09h40

La justice va évidemment annuler l'entière élection.
J'espère que l'Etat sera également condamné pour faute d'avoir laissé se dérouler ainsi cette élection.

Vous en savez des choses ...expert ou devin ?
En quoi l'Etat serait il condamné puisque le juge des référés n' a pas statué en urgence sur la demande d'un candidat ?
L'enquête de la police n'est pas une "preuve" mais constituent des éléments à charge...c'est au tribunal administratif de trancher.
Espérons que le conseil municipal de Vénissieux en soit débarrassé...sans avoir à refaire le scrutin

Signaler Répondre

avatar
Tyler Durden le 08/04/2014 à 10:36

Les métastases fascistes se répandent dans tout le pays, et particulièrement dans le Nord-Est, regardez ses tristes individus qui font parti des soutiens de la bande à Benedetti&Gabriac;: http://lorrainenationaliste.wordpress.com/2014/02/13/lorraine-nationaliste-recrute/

Signaler Répondre

avatar
Max le 08/04/2014 à 10:05

C'est le programme sur le tableau en arrière-plan?

Signaler Répondre

avatar
bernard p le 08/04/2014 à 09:40

La justice va évidemment annuler l'entière élection.
J'espère que l'Etat sera également condamné pour faute d'avoir laissé se dérouler ainsi cette élection.

Signaler Répondre

avatar
sam le 08/04/2014 à 08:58

carenco dictateur

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.