Jour de vote à Givors : qui sera le prochain maire de la ville ?

Jour de vote à Givors : qui sera le prochain maire de la ville ?
Mohamed Boudjellaba, Christiane Charnay et Fabrice Riva - Montage LyonMag

Après l'invalidation du scrutin par le Conseil d'Etat en raison d'incidents aux abords des bureaux de vote, les habitants de Givors doivent élire ce dimanche leur nouveau maire.

L'élu sortant Mohamed Boudjellaba, dont le mandat avec donc été suspendu, portera une liste écologiste après sa qualification au second tour dimanche dernier sur un score de 40,5%. L'édile a naturellement basé sa campagne sur les actions déjà entreprises par ses équipes et pense que les habitants lui accorderont à nouveau leur confiance.

Il sera opposé à sa grande rivale Christiane Charnay, elle aussi ancienne maire communiste de Givors, qui a obtenu 25,1% des voix lors du premier tour. C'est d'ailleurs cette dernière, qui porte désormais une liste d'union de la gauche (PCF, LFI et PS), qui est à l'origine de la chute de Mohamed Boudjellaba et qui avait saisi les instances dans l'espoir de récupérer son siège.

Durant cette campagne accélérée, Christiane Charnay reprochait à son adversaire de ne pas avoir exercé une politique de gauche durant son court mandat. L'homme est cependant soutenu par le parti EELV et par le groupe des écologistes de la Métropole de Lyon.

Un troisième candidat, Fabrice Riva, tentera de jouer les troubles fêtes dans cette triangulaire. Le candidat tête de la liste "Givors fière" a recueilli 17,8% des suffrages la semaine dernière sans être appuyé par un parti national. Le Givordin a donc misé sur une campagne purement de terrain en s'avançant particulièrement sur les sujets de la sécurité et de l'emploi.

Au premier tour, seulement 39,49% des appelés s'étaient déplacés dans les urnes. Les trois candidats espèrent que la participation sera plus forte pour que la légitimité du vainqueur soit la plus incontestable possible. Les premiers résultats sont attendus dans la soirée.

X
3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Salve Regina le 12/12/2021 à 12:46
Ex Précisions a écrit le 12/12/2021 à 10h10

Les pauvres Givordins je les plains sincèrement...

Pourquoi ?
Il faut développer.
Vous voulez peut-être vous présenter ?

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 12/12/2021 à 10:39
Ex Précisions a écrit le 12/12/2021 à 10h10

Les pauvres Givordins je les plains sincèrement...

Oui à Lyon nous avons Doucet une chance pour la ville et pour le pays 😁

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 12/12/2021 à 10:10

Les pauvres Givordins je les plains sincèrement...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.