Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’Institut Lumière exhume une pépite documentaire des années 60

Le joli mai est projeté ce mercredi soir dans l'Institut du 8e arrondissement, après une introduction de Thierry Frémaux. Ce film fraîchement restauré date de 1962. Tourné en noir et blanc au format 35 mm, il est l'oeuvre de Chris Marker et Pierre Lhomme, et met notamment en scène Yves Montand. on y découvre des entretiens réalisées à Paris au moment des accords d'Evian, avec des Français qui se prononcent sur la fin des hostilités en Algérie. Ce long-métrage de 2h16 est également proposé cette semaine au Comoedia. Il sera de nouveau projeté à l'Institut Lumière vendredi, samedi et dimanche.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.