Métropole de Lyon : l'absence de Kimelfeld critiquée par les éboueurs grévistes

Métropole de Lyon : l'absence de Kimelfeld critiquée par les éboueurs grévistes
David Kimelfeld - LyonMag

Après plusieurs jours d'inaction et de grève, les éboueurs de la Métropole de Lyon ont enfin eu droit à une réaction publique du président de la collectivité.

Dans un communiqué, David Kimelfeld disait prendre "toutes les mesures nécessaires pour n'exposer aucun citoyen du territoire au moindre risque sanitaire et lié à la sécurité".

Une sortie bien tardive pour le syndicat FO. Et qui manque de relief selon lui : "Outre le fait qu'aucune proposition sérieuse n'ait été faite pour sortir de la crise, ni vous, ni aucun membre de votre exécutif, ni même le directeur général, n'étaient présents pour entendre le collectif des éboueurs et des chauffeurs, cela dénote d'un manque de considération, voire une absence de respect à l'égard de ce collectif d'agents de la collecte et plus généralement à l'égard des agents de la Métropole".

FO attaque directement David Kimelfeld, aussi maire du 4e arrondissement de Lyon, en lui reprochant d'aller plus volontiers aux "Belles rencontres de la Métropole ou au club de pétanque de la Croix-Rousse", des "évènements plus confortables qu'une rencontre avec des agents qui réclament à juste titre la revalorisation de leurs salaires".

Une réunion sur le régime indemnitaire a été avancée à mercredi en catastrophe par la Métropole pour ne pas s'enfermer dans une grève qui dure.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
M.B. le 26/03/2019 à 19:05

Cela fait des années qu'ils savent qu'il y a des problèmes au niveau salarial et qu'ils font traîner les choses.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 26/03/2019 à 14:30

De quoi se plaignent-ils, nous on en a assez de voir sa photo partout..

Signaler Répondre

avatar
encore et toujours le 26/03/2019 à 13:01

Des LLBB libertaires libéraux bourgeois bohèmes

Signaler Répondre

avatar
c’est sur le 26/03/2019 à 12:45

Il en aura d’autres les mêmes

Signaler Répondre

avatar
Dominique Poignon le 26/03/2019 à 12:22

Certains découvrent le visage des socialistes sans personnalité, recyclés à Larem.
Ça dégage en 2020

Signaler Répondre

avatar
caracalla le 26/03/2019 à 11:01

Kimelfeld n’est qu’un arriviste démagogue comme tous les types de la LREM. Il ne sait pas gérer. Puisse son mandat se terminer en 2020

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 26/03/2019 à 10:35

La marque de fabrique chez LREM est la surdité incurable.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.