Villeurbanne : un prédicateur arnaque ses fidèles, 152 000 euros détournés

Villeurbanne : un prédicateur arnaque ses fidèles, 152 000 euros détournés
Photo d'illustration - LyonMag

La fraude perpétrée par l’évangéliste et sa femme aurait duré 4 ans, le couple aurait détourné une somme estimée à plus de 152 000 euros entre 2015 et 2019.

Le couple, partageant sa vie entre Villeurbanne et la Réunion, était jugé ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Le prévenu partageait les fonctions de pasteur, coach de couple et prédicateur. Depuis 2015, il empochait les offrandes de "fidèles" qu’il persuadait de guérir par miracle. La femme du prêcheur empochait "30%" des chèques selon elle, dont l’ordre restait à remplir, et les versait directement sur leurs comptes plutôt que dans les caisses de leurs associations.

Les Douanes judiciaires ont mené l’enquête quand il a été découvert la somme onéreuse de leurs achats, comparée à celle de leurs revenus déclarés ; à Villeurbanne, ils vivaient des allocations, alors qu’à la Réunion, ils affichaient un mode de vie luxueux.

Le couple a été condamné à huit mois de prisons avec sursis.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ricotto le 30/06/2019 à 00:51

J'ose espérer que l'état va récupérer les allocations indûment perçues ! Et combien il y en a des comme ça ?

Signaler Répondre

avatar
Roland tarbes le 28/06/2019 à 23:02

Je me méfie de ces évangéliques qui brassent beaucoup d'argent autour de prétendues guérisons

Signaler Répondre

avatar
ARSEN le 28/06/2019 à 15:09

La religion, un métier comme un autre.

Signaler Répondre

avatar
imagine le 28/06/2019 à 14:56
jememarre a écrit le 28/06/2019 à 14h38

Comme ils disent chez Avis que dieu soit loué

si au lieu d'être loué il était prêté gratuitement, ça n'intéresserait plus les vendeurs

Signaler Répondre

avatar
jememarre le 28/06/2019 à 14:38

Comme ils disent chez Avis que dieu soit loué

Signaler Répondre

avatar
le facteur bourrin le 28/06/2019 à 14:01

le fric facteur de paix et d'amour

Signaler Répondre

avatar
Ju-Jujustiice le 28/06/2019 à 10:23

C'EST TOUJOURS PAS PIRE QUE L'INFIRMIERE DE LYON DE 400 000€ PAS POURSUIVIE.

JE NE VOIS PAS POURQUOI ILS S'ACHARNENT SUR CETTE PERSONNE MAINTENANT.

Signaler Répondre

avatar
ordrejuste le 28/06/2019 à 09:56

Elle est pas belle la vie !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.