Sans permis, le viticulteur ivre va pointer à la gendarmerie en voiture

Sans permis, le viticulteur ivre va pointer à la gendarmerie en voiture
Photo d'illustration - LyonMag

Un viticulteur de Beaujeu était jugé ce vendredi à Villefranche-sur-Saône.

Condamné par le passé, il doit régulièrement pointer à la gendarmerie.

Sauf que le 14 avril dernier, les militaires ont eu la surprise de le voir arriver en voiture. Car ils savaient que son permis lui avait été retiré. Par ailleurs, il n'avait pas d'assurance et présentait une carte grise d'un ancien véhicule déjà cédé. Enfin, il était encore ivre de la veille, avec 0,64 gramme d'alcool par litre de sang.

L'homme âgé de 53 ans a écopé cette fois de 9 mois de prison dont 6 avec sursis. Il paiera aussi deux amendes de 150 euros.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.