Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

OL Féminin : Face aux accusations d’abus sexuels sur mineures, le club répond !

Photo d'illustration - LyonMag

Suite aux révélations de Médiapart au sujet d'une possible affaire de violences sexuelles, l'Olympique lyonnais a décidé de contre-attaquer, samedi soir, par le biais d'un communiqué de presse.

Le club septuple champion de France dénonce avec véhémence le journal à l'origine du scandale. En effet, l'OL "déplore l’absence totale d’objectivité de ce média qui jette de façon d’autant plus scandaleuse que délibérée l’opprobre sur l’ensemble de la structure de formation du club".

 

Il ajoute "qu’il a signalé de sa propre initiative et dès le mois de juin 2018 au Procureur de la République les éléments dont il avait eus connaissance". L'auteur présumé des faits a par ailleurs "immédiatement" quitté le club.

 

En ce qui concerne la jeune fille citée par le journal, il ne s'agirait pas de la présumée victime des faits allégués, avance l'OL. En outre, les raisons de son départ du centre de formation sont purement sportives et ne sont aucunement liées à l'affaire, qui est toujours en cours d'instruction.

 

De plus, le club lyonnais rappelle son engagement total et avant-gardiste au sein du football féminin, notamment dans la formation. Et ce, en proposant "aux jeunes filles exactement les mêmes conditions que celles mises à disposition des joueurs dans le cadre d’un double projet, sportif (terrains d’entraînement, préparation athlétique, encadrement médical, ...) et éducatif (scolarité à horaires aménagés, suivi scolaire, diversité des cursus, ...)".

 

Enfin, l'Olympique lyonnais se réserve le droit de poursuivre en justice les "auteurs [et complices] de ce chantage et de cette manipulation".



Tags : olympique lyonnais | ol | mediapart | soupçons d'abus sexuels |

Commentaires 2

Déposé le 09/07/2019 à 13h27  
Par ben voyons Citer

-- 'Olympique lyonnais se réserve le droit de poursuivre en justice les "auteurs [et complices] de ce chantage et de cette manipulation".--

Et l'OL ne poursuit pas l'auteur de ces faits pour nuisances à son image ? Il n'a fait que le dénoncer en mettant le couvercle sur les médias ?
Décidément, l'OL a peur, tellement peur qu'il essaie de montrer les crocs, mais qu'il fasse son méa culpa.
Et Aulas en prendra pour son grade aussi !!

Déposé le 08/07/2019 à 10h46  
Par on est vaccinés Citer

Les menaces sont la force des faibles

et on mesure pas l'intégrité de quelqu'un à la dimension de son portefeuille

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.