Lyon : un couple séparé par la justice après une nouvelle altercation à coups de poings

Lyon : un couple séparé par la justice après une nouvelle altercation à coups de poings
Photo d'illustration - LyonMag

L’histoire de ce couple n’a jamais viré au conte de fée.

Pourtant, en 1993, un Lyonnais tombe amoureux d’un prostitué transgenre et parvient à le faire quitter son activité. En couple depuis, les deux hommes vivent dans une ambiance alternant entre le glauque et le violent.

Car le Lyonnais a déjà écopé de 3 condamnations pour violences sur son compagnon handicapé et victime d’un cancer qu’il ne soigne pas.

Le 6 juillet dernier, le sexagénaire, après une dispute sur fond d’alcool, avait de nouveau eu la main lourde en rouant sa victime de coups de poings à leur domicile du 8e arrondissement.

Pour avoir récidivé, le prévenu a été lourdement condamné à 2 ans de prison dont un an avec sursis. Il a également l’interdiction de rentrer en contact avec son conjoint, qui avait refusé de porter plainte et d’être examiné par un médecin.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Décadence organisée. le 26/08/2019 à 05:20
Yvette V a écrit le 25/08/2019 à 22h39

Cet article banalise les déviances et autres immoralité. Mais dans une société malade, tout est normal.

Une société malade ? Vous avez trouvé,bravo. Faire changer les mentalités,avec le temps pour aller dans le sens de la pensée unique. Celle ,qui a détruit la famille ,l’enfant, le travail, les mœurs , les coutumes,les habitudes,le patriotisme,le patrimoine,ect.... pour qu’au final , il reste des décérébrés dociles ou violent pour en faire leur joués. Cliquez sur ´ Arme silencieuse pour guerre tranquille ´. Un projet de société qui date des années fin 70. Ou comment asservir des peuples en les manipulants . Une demi heure de lecture pour comprendre ce qui arrive aujourd’hui dans notre société occidental,tous simplement. Les grands de ce monde ,seront TOUJOURS des seigneurs et les citoyens des marionnettes.

Signaler Répondre

avatar
Yvette V le 25/08/2019 à 22:39

Cet article banalise les déviances et autres immoralité. Mais dans une société malade, tout est normal.

Signaler Répondre

avatar
Com dab le 24/08/2019 à 12:58

C'est beau l'amour. ....

Signaler Répondre

avatar
mdr le 24/08/2019 à 12:33

avatar
MAX le 24/08/2019 à 11:42

Mieux vaut en rire...

Signaler Répondre

avatar
merdum le 24/08/2019 à 10:38

Que ferait LyonMag s'il ne pouvait mépriser la misère des autres?

Signaler Répondre

avatar
Céglok Toussa le 24/08/2019 à 10:33

Le romantisme à la Française.

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 24/08/2019 à 10:12

Après tout a chacun sa croix !
Notons que c est rare entres eux et pourtant a cet âge on devrait avoir la tête sur les épaules !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.