Un gardien de prison soupçonné d’agressions sexuelles

Cet ancien surveillant stagiaire de la maison d’arrêt de Villefranche comparaissait mardi devant le tribunal correctionnel. Il est accusé d’avoir abusé d’un détenu en 2002. La victime s’était confiée à la surveillante chef de la prison. Le prévenu, devenu formateur d’officiers à Toulouse, nie les faits ainsi que toute attirance homosexuelle. Le parquet a requis 4 ans de prison. Le jugement sera rendu le 2 juillet prochain.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.