Pour une amende de 135 euros, un Caladois se bat seul contre la justice depuis 3 ans

Pour une amende de 135 euros, un Caladois se bat seul contre la justice depuis 3 ans
Photo d'illustration - LyonMag

C’est l’histoire d’un Caladois qui refuse par principe de payer pour une faute qu’il n’a pas commise.

Et cela fait trois ans que cet homme, sans formation en droit, arpente le système juridique français pour obtenir gain de cause et sa relaxe.

En 2016, sa voiture était flashée pour avoir franchi un passage à niveau à Civrieux-d’Azergues. Le sexagénaire assure qu’il avait prêté son véhicule à des amis. Sauf que ces derniers refusent de prendre leurs responsabilités, ni même de dire qui était au volant.

Plutôt que de s’acquitter de l’amende de 135 euros, le Caladois s’est lancé dans un combat sans avocat pour prouver que sa responsabilité pénale ne peut être engagée. D’autant qu’à force de titiller la justice, il avait écopé de 150 euros d’amende et avait perdu 4 points sur son permis.

Disposant de temps pour éplucher les textes de loi, il a réussi à obtenir une 3e audience après avoir formé seul un pourvoi en cassation. Cette semaine à Villefranche, il a cette fois tenté de miser sur la nullité, expliquant que le flash du radar s’était déclenché 4,8 secondes après le franchissement. Or, la réglementation impose d’attendre 5 secondes.

Le procureur n’a pas été sensible à ses arguments et a requis 150 euros d’amende. Le jugement tombera le 14 octobre. Et s’il n’est pas favorable au prévenu, ce dernier a déjà prévenu qu’il se battrait encore et toujours…

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mô viette le 22/09/2019 à 00:23

Pathetique...ridicule...

Signaler Répondre

avatar
Sans blague ! le 21/09/2019 à 17:56

C'est simple, il a donné les clés à un des mais, non ? Donc il dénonce l'ami en question sur le site https://www.antai.gouv.fr/

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 21/09/2019 à 17:42

Une affaire à 135 euro de plus pour des tribunaux surchargés Qu ils payés et stop la voiture a été flacher donc tout est dit

Signaler Répondre

avatar
Amis ! le 21/09/2019 à 17:36

En tout cas, pas sympa ces amis !!
Ne pas reconnaître sa responsabilité c'est franchement dégueulasse.
En plus de ces procès, il devra changer d'amis.

Signaler Répondre

avatar
Logique le 21/09/2019 à 15:48

Je pense cette histoire a donné un sens à sa vie

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.