Danse avec les Stars : Liane Foly, une diva très bien payée ?

Danse avec les Stars : Liane Foly, une diva très bien payée ?
Liane Foly - DR

Liane Foly a-t-elle pris la grosse tête ?

La chanteuse lyonnaise aurait adopté un comportement de diva avec la production et les autres candidats de la saison 10 de Danse avec les Stars.

Selon Voici, elle a commencé par négocier l’un des cachets les plus élevés pour participer au programme de TF1. En plus des 100 000 euros soutirés à la chaîne, Liane Foly ferait le forcing pour jouer dans une série de TF1.

La muse d’André Manoukian a également le chic pour se mettre en avant lors des photos de groupe avec les autres candidats. Elle serait allée jusqu’à chronométrer ses passages dans le clip de présentation de la saison pour vérifier que personne n’apparaîtrait davantage qu’elle.
Enfin, Liane Foly aurait réclamé une loge plus grande que celles de ses petits camarades.

De quoi rendre folles les équipes qui travaillent sur Danse avec les Stars…

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
quoi ? le 02/11/2019 à 13:30

C’est qui celle là ? Connaît pas !

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 24/09/2019 à 17:51

Une star de troisieme zone....qui squatte les emissions ou personne ne veut aller

Signaler Répondre

avatar
Oum nani le 24/09/2019 à 09:25

J aïs trouvé sa prestation nul trop raide pas de grâce dans ses mouvements dommage et ceci n'est pas une question d âgé

Signaler Répondre

avatar
mouchamiel le 23/09/2019 à 18:02

Elle a 56 ans mais grâce au bistouri elle se maintien et ne danse pas trop mal !

Signaler Répondre

avatar
Télé poubelle le 23/09/2019 à 01:07

avatar
faut être honnête le 22/09/2019 à 17:45

"En plus des 100 000 euros soutirés à la chaîne"

Soutirés, alors que c'est contractuel et que TF1 à signé???

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 22/09/2019 à 15:08

Une stars presque oublier elle prépare sa retraite

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.