Lyon : un sous-officier de l'armée condamné pour harcèlement sexuel

Lyon : un sous-officier de l'armée condamné pour harcèlement sexuel
Photo d'illustration - LyonMag

Un prédateur en treillis devant la justice. Il y a quelques jours, un sous-officier était jugé par le tribunal militaire de Lyon pour harcèlement sexuel.

L'homme âgé de 34 ans, sergent-chef sur la base aérienne d'Ambérieu-en-Bugey dans l'Ain, était accusé par trois jeunes femmes venues faire leur service militaire volontaire d'avoir eu un comportement limite, multipliant les avances, jouant de son grade pour les convaincre d'avoir des relations sexuelles avec lui.

A force de les harceler, le trentenaire avait fait craquer ses victimes originaires du Rhône et des Bouches-du-Rhône. Culpabilisant de tenir tête à un supérieur, elles avaient cédé à ses avances.

Muté depuis l'affaire, le militaire a été condamné à Lyon à 1 an de prison dont 4 mois ferme. Il devra verser 1000 euros au titre du préjudice moral à ses victimes.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
omega71 le 27/09/2019 à 08:44

Bonjour à partir du moment où il a été condamné il va perdre son emploi....et c'est normal...

Signaler Répondre

avatar
Btp le 25/09/2019 à 19:27

Un peu facile non ??? Suites de balance ton !!!

Signaler Répondre

avatar
zigounette le 25/09/2019 à 10:41

Harcèlement moi je l aurai dégradé ou viré

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 25/09/2019 à 10:22

Seulement muté !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.