Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le déferlement de violence s'était terminé devant le Pathé Bellecour - LyonMag

Terrible agression rue de la Ré : les suspects ne seront pas poursuivis pour tentative d’homicide

Le déferlement de violence s'était terminé devant le Pathé Bellecour - LyonMag

Le 25 septembre dernier, trois individus avaient été interpellés par les services de police de Lyon.

Ils avaient été arrêtés après une minutieuse enquête pour avoir participé à une très violente agression gratuite qui s’était déroulée le 2 septembre dernier rue de la République dans le 2e arrondissement de Lyon.

 

Vers 20h ce soir-là, deux jeunes avaient été passés à tabac devant des passants horrifiés. L’un des agresseurs, avant de prendre la fuite, avait sauté à pieds joints sur la tête de l’une des victimes. Transportées à l’hôpital, ces dernières avaient obtenu 5 et 21 jours d’ITT. Les assaillants présumés, un Vénissian âgé de 20 ans et deux Lyonnais de 24 ans et 25 ans, connus avec 2 antécédents judiciaires pour le premier, mais surtout 40 et 44 antécédents pour les deux Lyonnais. Seul le Lyonnais avait nié les faits.

 

Selon nos informations, les trois individus ont été déférés en comparution immédiate le 26 septembre dernier. Mais le tribunal a fait le choix de renvoyer le dossier à l'information judiciaire. Un juge d'instruction a été saisi le jour même, les trois agresseurs présumés ont ainsi été mis en examen pour violences volontaires commises en réunion. Une qualification des faits qui ne plait pas à certains observateurs, et notamment aux proches des victimes, qui espéraient des poursuites pour tentative d'homicide et un procès aux assises.

 

Deux des trois mis en cause ont été placés en détention provisoire, le troisième est lui libre, sous le coup d’un contrôle judiciaire. Néanmoins, le parquet a fait appel de cette décision pour que les trois hommes attendent tous leur procès derrière les barreaux.

 



Tags : agression | rue de la république | Pathé | violences |

Commentaires 66

Déposé le 22/10/2019 à 12h58  
Par bri Citer

C'est ainsi que la justice et les élus se paient la tranquillité dans les banlieues. Allez-y pas de problème, tant que vous ne faites pas trop de vagues, on ferme les yeux !!! j'en suis de plus en plus convaincue. Ils sont protégés

Déposé le 22/10/2019 à 12h55  
Par Pipo 69 Citer

Bientôt c'est les délinquants qui s'attribueront leur sentence comme ça même plus besoin de ce déplacer au jugement et hop magique !! Comme ça les juges et compagnie pourront vacquer a leur occupation si importante

Déposé le 22/10/2019 à 12h46  
Par Scandale Citer

La macronie se surpasse !!!

Jusqu'à quand allez-vous continuer de voter pour ces laxistes ????????
Jusqu'à ce que l'un des vôtres soit lui aussi victime ???

Reprenez-vous, il est encore temps.

Sur le fond, c'est un scandale.

N'ayant peu de connaissance en matière pénale, j'espère que l'avocat des victimes aura son mot a dire pour refaire qualifier l'inqualifiable.

Déposé le 22/10/2019 à 12h46  
Par Triste constat... Citer

Aucune surprise... La racaille est protégée...

Déposé le 22/10/2019 à 12h08  
Par Laxisme Citer

Une décision de justice qui donne envie de vomir.
Ces 3 déchets devraient deja être au trou.

Déposé le 22/10/2019 à 11h59  
Par honteux Citer

ok, le signal envoyé est le suivant:
la justice protège la racaille
démerdez vous pour vous defendre

nous devons tous nous associer pour demander le renvoi de ces juges! Leurs decisions irresponsables vont a l encontre du respect des victimes, de la protection de la société et de l application de la loi

toujours dans le sensationnel : un des agresseurs est libre!!!!!!!!

tu m étonnes que les français ne respectent plus la police et la justice! ce sont la des corporations de planqués fainéants!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.