Contretemps au procès des braqueurs présumés

Il a fallu procéder à un deuxième tirage au sort des jurés lundi après-midi à la Cour d'Assises du Rhône. Un magistrat, juge des libertés dans cette affaire, avait siégé à l’audience en matinée, sans que le président de la Cour d’Assises ne s’en aperçoive, ce qui aurait pu entraîner la nullité du verdict.
Les 4 malfaiteurs âgés de 27 à 35 ans ont avoué lundi le braquage, mais un seul a reconnu la prise d’otage. Mardi, c’est justement la caissière de l’hypermarché, prise en otage, qui va témoigner.
Le verdict est attendu vendredi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.