Le prix de l’ancien est en forte baisse à Lyon

D’après une étude de la FNAIM publiée aujourd’hui par le journal Aujourd’hui en France, le prix du mètre carré dans l’ancien a baissé de 7,1% à Lyon au premier trimestre 2009. Le prix du mètre carré atteint donc 2 609 euros. En France, cette baisse est en moyenne de 10%. Et c’est une bonne nouvelle puisque la chute des prix entraîne le retour des acheteurs, avec des crédits moins chers, avec des taux d’intérêts à 4%.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
stivostine69 le 16/07/2009 à 15:53

En effet, bien que les notaires essaient de faire croire que leurs chiffres sont justes, ils sont totalement faux. Dans un premier temps, les notaires envoient non pas tous les chiffres, mais uniquement ceux qu'ils veulent ... et ensuite, il y a un écrétage des chiffres a nouveau, on enleve "les extremums" qui nous embete .... tout cela avec 1an de retard par rapport a la transaction ...

Signaler Répondre

avatar
jeff64 le 14/07/2009 à 11:10

Les notaires sont des professionnels qui vivent de l'immobilier, que ce soit sous la forme d'une activité annexe de transaction, et sous la forme des frais d'actes qu'ils encaissent à chaque transaction. Néanmoins, les chiffres qu'ils collectent sont traités par l'INSEE, un organisme statistique indépendant, dont les publications sont exemptes de la saine suspicion avec laquelle on devra prendre les publications des professionnels directement intéressés, et dont la méthodologie est connue. Leur analyse est bien plus sombre que le tableau idyllique du marché dressé en début de mois, et ils anticipent une poursuite de la baisse des prix et des transactions toute l'année durant. Certes, ils se permettent d'exclure dans leur note de conjoncture une baisse de 40%. Voilà un aveu qui veut tout dire, surtout si on a la couple à l'article écrit par M. Friggit, et validé par leur commission éditoriale, qui conclut que la baisse des prix a commencé à se diriger vers leur tunnel historique, mais que les prix n'en restent pas moins surévalués de 50%. Ce qui voudrait dire qu'une baisse de 33% n'est pas à exclure, même s'il s'abstient bien de se hasarder à pronostiquer une vitesse de baisse.

Signaler Répondre

avatar
Sébastien BERTHAUD le 11/06/2009 à 11:30

La crédibilité de la FNAIM est proche de zéro depuis que son précédent directeur a avoué avoir sciemment menti sur les tendances à la baisse de la fin 2008 pour (sic) "protéger les intérêts de ses adhérents". Le marché de l'immo est parti pour se vautrer pendant un bon bout de temps ; ce n'est pas avec 800 000 chômeurs en plus prévus en 2009 qu'il va pouvoir, ne serait ce que "stagner". Comme lors du précédent cycle (1992-1998), le marcher va chuter pour se remettre en adéquation avec les revenus moyens des ménages qui n'ont pas augmenté aussi rapidement que l'immo depuis 10 ans. N'écoutez jamais les pros dont l'interet est de vous faire croire ce qui leur rapporte le plus. Au fait, titi, vous travaillez dans quel domaine ? ;)

Signaler Répondre

avatar
viny le 11/06/2009 à 10:35

Titi69 votre commentaire est ridicule. La FNAIM et les notaires prêchent pour leur paroisse. Ils ne vont pas se tirer une balle dans le pied. Le marché est sinistré et seul les biens inferieurs à 300 000 euros trouvent preneurs. Le reste c'est du pipeau. Pour info je gagne très bien ma vie et je ne peux malheureusement pas m'acheter un bien correct meme sur 25 ans. Les primo accedant sont éjectés du système. Une baisse de 30% sera inévitable

Signaler Répondre

avatar
scratch69 le 11/06/2009 à 10:11

Pourtant dans le dernier bulletin de la FNAIM (mai 2009), ils confirme bien une baisse pour 2009 comprise en 5 et 10 %. Et indique que la 'reprise' de 3% en avril est essentiellement due au traditionnel regain d'intérêt saisonnier (les gens achètent davantage aux beaux jours). Donc reprise en 2009 ??? Pas évident.

Signaler Répondre

avatar
titi69 le 10/06/2009 à 22:02

vous racontez n'importe quoi ! la FNAIM annonce une hausse de 3 % et une reprise pour 2009 !!! Arrêtez de faire peur aux gens les médias, c'est vraiment la honte ce que vous racontez sans vérifier auprès des professionnels comme la fnaim et les notaires ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.