Condamné pour avoir saccagé sa chambre d’hôpital

Condamné pour avoir saccagé sa chambre d’hôpital
Photo d'illustration - LyonMag

Cet individu s’est pris pour une rock-star.

Sauf qu’il venait d’être opéré de la main à l’hôpital Nord-Ouest dans le Beaujolais. Les faits remontent au 14 décembre 2017. Souffrant de douleurs post-opératoires à la main, l’homme a réclamé des médicaments, ainsi que le droit de fumer dans sa chambre. Deux requêtes refusées par le personnel hospitalier, ce qui a entraîné sa colère.

Le patient avait alors saccagé la chambre : vitres et meubles détruits pour un bilan estimé à 600 euros. Une somme que devra rembourser le prévenu, également condamné à 3 mois de prison par le tribunal correctionnel de Villefranche.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Yenamare le 18/11/2019 à 14:16
Edgar a écrit le 17/11/2019 à 00h35

Il ferait ça en Algérie, la police lui donnerai une leçon bien méritée.

Oui mais nous sommes en France pays des droits de l’homme et surtout des racailles

Signaler Répondre

avatar
Finger le 17/11/2019 à 19:34
Edgar a écrit le 17/11/2019 à 00h35

Il ferait ça en Algérie, la police lui donnerai une leçon bien méritée.

Que vient faire l'Algérie ici

Signaler Répondre

avatar
La gratuité... le 17/11/2019 à 13:22

Pour certaines personnes, la gratuité est synonyme de dû... Ce genre d'abruti ne comprend rien à rien, si ce n'est le coup de bzton ! J'espère que la justice veillera à ce qu'il rembourse intégralement ce qu'il a détruit, mais je ne me fais pas trop d'illusion... Le tout social a ses limites.

Signaler Répondre

avatar
Edgar le 17/11/2019 à 00:35

Il ferait ça en Algérie, la police lui donnerai une leçon bien méritée.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 16/11/2019 à 22:36

L'hospitalisation ne signifie pas une obligation de soins... L'individu aurait dû demander à partir du ser vice sans pour autant exprimer sa douleur contradictoire.....Un paradoxe qu'on voit au quotidien.

Signaler Répondre

avatar
bullit le 16/11/2019 à 16:57

Soignée gratuitement et ça fait encore du bordel sérieux comme si les aides-soignants ou autres ont que ça à faire de trouver une autre chambre car monsieur a saccagé la sienne abrutit

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.