L'OL en passe de racheter le club de Megan Rapinoe aux Etats-Unis

L'OL en passe de racheter le club de Megan Rapinoe aux Etats-Unis
Megan Rapinoe a remporté la Coupe du Monde à Lyon cet été - LyonMag

On savait que l'OL et Jean-Michel Aulas souhaitaient racheter une franchise au sein du championnat de football féminin aux Etats-Unis.

Depuis lundi soir, on connait l'identité du club sur lequel Lyon a jeté son dévolu.

L'Olympique Lyonnais a annoncé être entré en discussions exclusives avec le Reign FC, qui évolue à Tacoma, près de Seattle. L'équipe américaine a atteint récemment la finale des plays-offs (2014 et 2015) sans la remporter.
C'est probablement la présence d'une certaine Megan Rapinoe dans l'effectif qui a fait pencher la balance pour Jean-Michel Aulas. Passée par l'OL féminin, la superstar de la sélection américaine est encadrée par le coach Vlatko Andonovkski, élu entraîneur de l'année en 2019.

"Cet investissement devrait permettre de consolider la place de l'OL en tant qu'acteur majeur du football féminin dans le monde et de poursuivre le développement de la marque OL aux Etats-Unis", indique le club olympien dans un communiqué.

Jean-Michel Aulas espère boucler les négociations avant le 31 janvier 2020 pour lancer la saison du Reign FC le 9 mars suivant.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 02/12/2019 à 10:54
Calahann a écrit le 26/11/2019 à 21h41

Respire un coup l'ami ! Et merci d'avoir eu la gentillesse de financer la pelouse du groupama Stadium , sympa de ta part !

.... mais moi aussi je fais partie des râleurs :))

.... et vous comme nous, et à notre grand regret, avez financé non pas la pelouse de votre stade, mais tous les accès routiers et ferrés à un périmètre immobilier privé, nuance donc.... mais avez vous appris la définition du mot "nuance" ? ...... :))

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 26/11/2019 à 21:41
euh.... a écrit le 26/11/2019 à 18h42

euh, si on râle, c'est juste pour ne pas oublier comment un financier s'est enrichit par l'entremise de ses amis politiques, avec nos impôts !

après pour l'herbe, je vous laisse brouter tranquillement !

Respire un coup l'ami ! Et merci d'avoir eu la gentillesse de financer la pelouse du groupama Stadium , sympa de ta part !

Signaler Répondre

avatar
euh.... le 26/11/2019 à 18:42
Calahann a écrit le 26/11/2019 à 18h23

Exactement, les râleurs peuvent aller voir si la pelouse est plus verte sur les autres terrains

euh, si on râle, c'est juste pour ne pas oublier comment un financier s'est enrichit par l'entremise de ses amis politiques, avec nos impôts !

après pour l'herbe, je vous laisse brouter tranquillement !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 26/11/2019 à 18:23
fred.chirouze@orange.fr a écrit le 26/11/2019 à 12h51

Les anti tout sont de retour

Exactement, les râleurs peuvent aller voir si la pelouse est plus verte sur les autres terrains

Signaler Répondre

avatar
fred.chirouze@orange.fr le 26/11/2019 à 12:51

Les anti tout sont de retour

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 26/11/2019 à 12:16

Pendant ce temps là, l'equipe H va se prendre une tole face au Zenith. Mais c'est pas grave, business first !

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 26/11/2019 à 11:12

..... le JMA a largement oeuvré pour transformer le foot en foot-business.......
..... quand on disait que nos élus ont largement aidé le JMA pour le stade de Décines avec nos impôts en mentant sur le couvert de l'intérêt général et public..... il lui reste de l'argent pour tous ses propres investissements, grâce à ce qu'il a gagné sur le dos d'une commune !!!!!!!
..... le JMA aurait il eu les moyens de ses ambitions aujourd'hui sans ce détournement de nos impôts ?
https://www.lyonmag.com/article/93273/sarkozy-critique-l-attitude-de-jean-michel-aulas-ce-dernier-lui-repond-sur-twitter

Signaler Répondre

avatar
nimporkaouak le 26/11/2019 à 10:31

vive Bernard Lacombe , les femmes, et leurs casseroles

Signaler Répondre

avatar
sport ? le 26/11/2019 à 10:15

Si c’est du sport tous ces tripatouillages financiers , moi je suis évêque !!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 26/11/2019 à 10:00

Que dire de pluss ?
Fric et fric et collegramme bourre et boure et Ratatam.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.