Lyon : il frappe ses voisins qui s'étaient plaint à la police

Lyon : il frappe ses voisins qui s'étaient plaint à la police
Photo d'illustration - LyonMag

Il y a quelques jours, la police intervenait rue Chazière dans le 4e arrondissement de Lyon.

Des habitants avaient appelé les fonctionnaires car leurs voisins se disputaient très bruyamment.

Une dénonciation qui n'avait pas du tout plu au principal intéressé, un individu âgé de 20 ans et qui compte déjà 45 antécédents judiciaires. Lundi soir, il était donc allé se confronter à deux voisins qu'il soupçonnait d'avoir appelé la police, les avait menacés de mort, les avait frappés à coups de pieds et de poings (3 jours d'ITT chacun).

Finalement interpellé mercredi matin, le Lyonnais violent avec sa famille et avec ses voisins a reconnu les faits en garde à vue. Il sera présenté au parquet ce jeudi.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
La loi de la jungle le 29/11/2019 à 09:55

Oui, la société d'aujourd'hui, où chacun croit qu'il peut faire sa loi, em..der les autres alors qu'il ne le supporterait pas pour lui.
Et si on fait venir la police, on se fait menacer.
La loi de la jungle, quoi. Le laxisme judiciaire ne fait qu'aggraver les choses?

Signaler Répondre

avatar
Société des Gogols violents. le 29/11/2019 à 05:33

Voilà, ce qui arrive à l’epoque Des enfants roi. Les enfants gâtés deviennent des bourreaux et des intolérants dans une société refaçonnée à leur image,d’égoïstes. Le MOI, tout puissant , MOi,je ... j’ai tous les droits et TOUS mes opposants seront punis et frappés. C’est une vérité que l’ont peut constater dans tous les faits divers en majorité.

Signaler Répondre

avatar
befun le 28/11/2019 à 21:40
lol69001 a écrit le 28/11/2019 à 12h35

Voilà pourquoi je n'appelle jamais la police quand mes voisins se battent entre eux la nuit, aucune protection, il faut attendre le drame sur le lanceur d'alerte pour que le pb soit réglé.
J'avais eu un voisin qui lui avait joué aux héros, qui se faisait harcelé tous les jours, y'avait son nom d'écrit dans les escaliers avec des menaces de mort, après s'être plaint à la police, au final il a du déménager.
C'est bien beau de parler de résistance, de civisme, qui protège le lanceur d'alerte ? la famille des lanceurs d'alerte ? Personne

je compatis et vous remercie de parler de ces criantes vérités méconnues de nous, pourvu que notre justice vous écoute

Signaler Répondre

avatar
justinbridou le 28/11/2019 à 19:21

Alala La Croix rousse ce n’est plus ce que c’était! Je m’en vais vivre à vaulx en velin

Signaler Répondre

avatar
injustice le 28/11/2019 à 13:56

" individu âgé de 20 ans et qui compte déjà 45 antécédents judiciaires. "

Je me demande comment ce genre de personne qui a 20 ans et 45 antécédents judiciaire à les moyens de se loger et loger sa famille à Lyon 4ème alors que moi et ma femme qui bossons depuis 20 & 15 ans nous arrivons à peine à nous loger correctement à Oullins...

Mais il doit surement travailler plus que nous...

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 28/11/2019 à 13:26

Gros travail de vivre en société pour ce délinquant. Mais comment ses parents l'on-t'il éduqué ? Mais bon il peut être tranquille, il pourrat continuer à être associable...

Signaler Répondre

avatar
lol69001 le 28/11/2019 à 12:35

Voilà pourquoi je n'appelle jamais la police quand mes voisins se battent entre eux la nuit, aucune protection, il faut attendre le drame sur le lanceur d'alerte pour que le pb soit réglé.
J'avais eu un voisin qui lui avait joué aux héros, qui se faisait harcelé tous les jours, y'avait son nom d'écrit dans les escaliers avec des menaces de mort, après s'être plaint à la police, au final il a du déménager.
C'est bien beau de parler de résistance, de civisme, qui protège le lanceur d'alerte ? la famille des lanceurs d'alerte ? Personne

Signaler Répondre

avatar
Com dab le 28/11/2019 à 11:20

Joli CV pour le Mr. .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.