Verdict attendu ce jeudi au procès de l’explosion de Neuville-sur-Saône

Christian Baise comparait depuis mardi devant la cour d’assises du Rhône. Cet homme de 36 ans est poursuivi pour avoir volontairement déclenché l’explosion de gaz qui avait fait 3 morts, 5 blessés graves et complètement détruit l’immeuble situé dans le centre du village, le 27 novembre 2006. Hier à la barre, les voisins de l’accusé et les familles de plusieurs victimes ont dépeint un individu instable, envahissant et paranoïaque. Plusieurs témoins ont affirmé l’avoir entendu menacer de « tout faire sauter ». Christian Baise, qui avait lui-même été blessé par la détonation, explique avoir voulu se suicider. Le verdict est attendu dans la soirée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.