Coupe de France : l’OL féminin piquée au vif par Marseille (9-1)

Coupe de France : l’OL féminin piquée au vif par Marseille (9-1)
Photo d'illustration - LyonMag

Ce dimanche après-midi, l’OL féminin recevait Marseille dans le cadre des 16e de finale de la Coupe de France.

Le tenant du titre était, à la surprise générale du public de Décines, mené au score dès la 8e minute par les Phocéennes.

Mais la machine de guerre lyonnaise, pas habituée à tel affront, se mettait rapidement en marche. Et ce sont pas moins de neuf buts qui seront inscrits par les coéquipières d’Amandine Henry pour l’emporter.

Nikita Parris (x4), Eugénie Le Sommer (x2), Dzsenifer Marozsan, Wendie Renard et Janice Cayman sont les buteuses du jour côté lyonnaises.

"On avait hâte de commencer l’année et la compétition. On est satisfaits. On s’est montré dangereux dans plusieurs domaines notamment les centres, les coups de pieds arrêtés. Les filles étaient plutôt en jambes", s'est félicité l'entraîneur Jean-Luc Vasseur.

Avec son ticket pour les 8e de finale de la compétition, l’OL féminin est désormais tourné vers la reprise de la D1, après un mois de break. Lyon se déplacera à Bordeaux le week-end prochain.

Tags :

ol féminin

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Papimouzo le 13/01/2020 à 12:25

Au passage victoire de Monaco sur P S G
Donc les pros hommes de L O L. Rien n est impossible quand on veut !!!!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/01/2020 à 09:00

OL féminin combien de spectateurs !
et puis sur le journal l équipe juste un petit encart !!
Parité parité quand tu nous tiens !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Looping le 12/01/2020 à 21:02

En même temps, quel est l'intérêt de ces compétions (nationale ou européenne)?
L'OL féminin est sur une autre planète.

Signaler Répondre

avatar
Simon cussonet le 12/01/2020 à 19:55
Rêvons a écrit le 12/01/2020 à 19h28

si les garçons étaient comme les filles...stade plein et sponsors se bousculant...on peut rêver

SI, ma tante en AVAIT DEUX ,ont l’appeleraient TONTON.

Signaler Répondre

avatar
Rêvons le 12/01/2020 à 19:28

si les garçons étaient comme les filles...stade plein et sponsors se bousculant...on peut rêver

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.