Policier décédé à Bron : les réactions des élus

Policier décédé à Bron : les réactions des élus
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, le policier qui luttait depuis après avoir été renversé à Bron samedi matin est décédé.

Franck, 45 ans, a reçu l’hommage appuyé de plusieurs personnalités politiques lyonnaises.

A commencer par David Kimelfeld. Le président de la Métropole de Lyon avait réagi trop vite samedi en souhaitant ses condoléances aux proches du fonctionnaire après qu’un syndicat de police ait annoncé par erreur sa mort.  "J’adresse à sa famille, à ses proches mes plus sincères condoléances. J'ai également une pensée émue pour ses collègues, qui s'étaient réunis cet après-midi devant l'hôpital pour lui rendre hommage. Ils exercent un métier difficile, pour nous protéger, parfois au péril de leur vie", a indiqué cette fois David Kimelfeld.

Le maire de Lyon Gérard Collomb et ancien ministre de l’Intérieur a également écrit que ses "premières pensées vont à sa famille et ses collègues à qui j’adresse mes plus sincères condoléances. J’espère que les auteurs de ce crime seront rapidement appréhendés".

"C’est avec une vive émotion que j’ai appris le décès du policier renversé volontairement samedi matin à Bron. Je pense à sa famille, à ses amis, à ses collègues, à l’immense douleur et la profonde tristesse qu’ils ressentent, et leur adresse mes sincères condoléances", a réagi Anissa Khedher, députée LREM de la circonscription de Bron.

Jérémie Bréaud, candidat LR à la mairie brondillante en 2020, a écrit : "Le policier fauché lâchement à Bron dans la nuit de vendredi à samedi est décédé. Sincères condoléances à sa famille et à ses collègues. J'apporte tout mon soutien aux forces de l'ordre, qu'ils sachent que nous les aimons".

"Tristesse et émotion au moment où j’apprends le décès du policier lâchement et violemment agressé à Bron dans la nuit de vendredi à samedi.Sympathie et condoléances à sa famille et ses proches", a tweeté François-Noël Buffet, candidat LR aux élections métropolitaines.

Agnès Marion, candidate RN à la Ville de Lyon, a vivement réagi : "J’adresse mes plus sincères condoléances à sa famille et ses collègues. La justice doit être impitoyable avec ces assassins !" Son pendant aux métropolitaines, Andrea Kotarac, est aussi remonté : "Quand allez-nous enfin réagir face à cette insécurité qui touche aussi nos forces de l'ordre ? La sécurité doit être notre priorité !"

X
5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
En revanche... le 14/01/2020 à 13:21

Nathalie Perrin Gilbert n'a rien dit...

Signaler Répondre

avatar
TERATER le 14/01/2020 à 09:44

Et Mr COLLOMB quel est ce double jeux dangereux qu'il a joué avec la police ? Qu'a t - il fait en tant que Ministre de l'intérieur ?

Mr Castaner a bien raison de s'en tenir trés éloigné.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 14/01/2020 à 09:02

Donner donc des moyens à la police au lieu de geuler sans raison. Un ou une élue reste, une météo, il font seulement et uniquement du vent.

Signaler Répondre

avatar
G.a le 13/01/2020 à 21:31

Et apres ils vont vous dire que tout vas bien ! La racaille elle a peur juste de la force et rien d autre ! Ni la prison ni de la justice ni des flics elle a juste peur de plus mechant qu elle .

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 13/01/2020 à 20:34

Mais quand les élus de tout bord vont se réveiller pour faire sévir plus sur ces délits....Mais je pense qu'ils s'en foutent royalement, ce qu'ils veulent c'est bien sur garder leur bonne place ...ça rapporte pour leur porte-monnaie.

Votez bien au prochaines élections.
Et bon vent à tous.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.