Lyon : il harcèle son ex et explique aux juges être un grand romantique

Lyon : il harcèle son ex et explique aux juges être un grand romantique
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi, un homme âgé d’une soixantaine d’années comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Poète et guide touristique, il avait mené la vie dure à son ex-compagne, professeure dans le Beaujolais, en la harcelant.


Ce furent pour commencer des SMS, puis un suivi incessant au travail ou lors de ses loisirs. Le sexagénaire l’attendait ensuite dans la rue avec des pancartes réclamant une seconde chance, colportait des rumeurs à son sujet. Comme cette fois où il contacta l'un de ses élèves pour lui expliquer que sa professeure était membre d'une secte.

Il ira jusqu’à s’ouvrir les veines pour étaler son sang sur sa voiture.

Face aux juges, l’homme a expliqué être un grand romantique, comptant de nombreux fans sur Facebook. Déjà condamné à deux reprises par le passé pour des faits similaires, le poète a cette-fois écopé de 12 mois de prison dont 6 avec sursis, et l'interdiction d'entrer en contact avec sa victime. Il a été écroué.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nettoyage éthique le 15/03/2020 à 14:22

Emule de Weinstein. Un monstre à enfermer.

Signaler Répondre

avatar
Ssshhhiiii[tt le 15/03/2020 à 11:17
Jacks4 a écrit le 14/03/2020 à 13h12

Les prisons sont faites pour ce genre d'individus, par pour les petits vendeurs de shit dont elles sont remplis

Effectivement, les vendeurs de shit font face à des consommateurs de plus en plus nombreux.

Signaler Répondre

avatar
Jacks4 le 14/03/2020 à 13:12

Les prisons sont faites pour ce genre d'individus, par pour les petits vendeurs de shit dont elles sont remplis

Signaler Répondre

avatar
Au fou! le 14/03/2020 à 09:52

traitement psychiatrique intenssif pour ce malade avant de commettre un acte irréversible

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.